Le PSG veut passer à l'action pour Kean et Florenzi

Arrivés sous la forme d'un prêt au PSG, pour répondre aux besoins de l'effectif, Alessandro Florenzi et Moise Kean ont su se faire une place. Le club de la capitale souhaite désormais conserver les deux joueurs. Cela parait plutôt simple pour Florenzi, beaucoup moins pour Kean.

Moise Kean et Alessandro Florenzi tout sourires avec le PSG
Moise Kean et Alessandro Florenzi tout sourires avec le PSG ©Maxppp

Le retour de Leonardo au Paris Saint-Germain en tant que directeur sportif a dû donner le sourire à de nombreux Italiens. Le Brésilien a en effet le regard souvent tourné vers la Botte, qu'il connait par cœur, pour dénicher des joueurs sur le mercato. L'été dernier, Alessandro Florenzi est ainsi venu garnir les rangs parisiens, sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Ce latéral reconverti avait fait le tour de la question à l'AS Roma, son club de toujours, et le PSG a sauté sur l'occasion, espérant faire oublier le mal aimé Thomas Meunier.

La suite après cette publicité

Après plusieurs mois, Florenzi, 29 ans, a su faire sa place, en exploitant bien ses qualités et en ne cachant pas ses défauts. Bon contre-attaquant, excellent centreur, il a fait merveille contre le FC Barcelone mardi soir. Plus en difficulté défensivement, surtout face à des adversaires explosifs, il n'a pour l'instant pas coûté de points à son équipe. Et il a su s'intégrer parfaitement dans le vestiaire parisien, où il est apprécié. Résultat, comme l'explique L'Equipe, le PSG compte bien lever son option d'achat, qui s'élève à 8 M€, un tarif raisonnable. Florenzi est sur la même longueur d'onde.

Cela s'annonce plus délicat pour Moise Kean

Les choses seront bien plus compliquées sur un autre dossier. Celui menant à Moise Kean. Lui n'évoluait pas en Italie mais du côté d'Everton, mais c'est bien durant sa jeunesse à la Juventus Turin que Leonardo l'avait repéré. Il fallait avoir du flair pour le relancer, mais de là à insérer une option d'achat dans le prêt négocié avec les Toffees... À l'image de son excellente performance en Ligue des Champions contre le Barça, Moise Kean s'éclate au PSG. Et il est décisif. Que ce soit dans l'axe ou à droite, il n'a jamais déçu depuis son arrivée.

Dès lors, le club de la capitale a tout intérêt à prolonger l'aventure mais il va falloir négocier serré avec Everton, qui regarde avec attention ce qu'il se passe. Le journaliste italien Fabrizio Romano assurait récemment que le club anglais allait réclamer entre 60 et 70 M€ pour le transfert de l'attaquant de 20 ans, qui n'était pourtant qu'un éternel remplaçant la saison passée. Selon Le Parisien, les négociations n'ont pas été entamées entre les deux formations. Dans les deux camps, rien ne presse...

Plus d'infos

Commentaires