Équipe de France : Jules Koundé tient enfin son match référence !

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Jules Koundé @Maxppp

Face à l’Autriche (1-0), plusieurs Bleus ont été en vue. Et Jules Koundé en fait partie.

Jules Koundé tient peut-être sa revanche. En 2021, le défenseur polyvalent avait intégré le groupe France grâce à ses bonnes prestations avec le Séville FC. Et après avoir vécu sa première cape en entrant à la mi-temps du match amical face au Pays de Galles (3-0, le 2 juin 2021), Koundé avait été propulsé pour le deuxième match des Bleus en phase de poules de l’Euro 2020 face au Portugal (2-2).

La suite après cette publicité

Ce jour-là, Koundé avait évolué au poste de latéral droit et avait vécu un calvaire. Vanté pour sa polyvalence en Liga, l’ancien Bordelais avait pris le bouillon et on ne l’avait plus jamais revu du tournoi. Conservé par Didier Deschamps, Koundé était devenu le « nouveau Pavard » du sélectionneur. Et souvent, ses prestations en bleu avaient du mal à convaincre les observateurs. L’arrivée de Jonathan Clauss, latéral plus offensif, était même annoncée comme une sérieuse concurrence.

À lire Classement FIFA : la France sauve les meubles, l’Espagne et la Colombie remontent fort, la Belgique dégringole !

Koundé impassable

Mais hier, face à l’Autriche, Koundé a peut-être enfin réalisé son match référence avec la sélection nationale. SI le couloir gauche des Bleus a souvent pris la lumière, cette fois, Koundé semble avoir pris tous ses repères à ce poste. Confronté à une équipe autrichienne très haute et dure sur l’homme, l’ancien Bordelais a répondu présent dans tous les duels. Toujours bien placé, il a éteint les flèches adverses, comme s’il avait enfin réussi à maîtriser le sens de l’anticipation sur le jeu en profondeur.

La suite après cette publicité

À l’heure où Theo Hernandez régalait avec ses percées, Koundé, lui, a affiché une impressionnante solidité défensive. Presque jamais battu en un contre un, le numéro 5 tricolore a fait forte impression. Mieux, il s’est même permis quelques ouvertures bien senties pour Ousmane Dembélé. Hier soir, les observateurs se sont régalés des retours en forme de N’Golo Kanté et d’Adrien Rabiot, mais la copie rendue par Jules Koundé a de quoi rassurer pour la suite de la compétition.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité