Bayern-PSG : la réaction à chaud de Kylian Mbappé

Après son triplé au Camp Nou, Kylian Mbappé s'est offert un doublé à l'Allianz Riviera pour sceller le succès du PSG face au Bayern Munich. Une nouvelle prestation majeure qu'il a commentée après la rencontre.

Kylian Mbappé face au Bayern Munich
Kylian Mbappé face au Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le PSG a réalisé un superbe exploit en allant s'imposer sur la pelouse du Bayern Munich ce mercredi. Une pelouse qu'il est difficile de dompter, encore plus lorsque la neige y tombe de façon continue. Mais les dieux du football avaient visiblement choisi leur camp et malgré une nette domination bavaroise, le club de la capitale repart de son quart de finale aller avec un avantage certain en vue du retour prévu la semaine prochaine. Et il pourra remercier Kylian Mbappé, auteur d'un doublé salvateur.

Décisif lors du huitième de finale face au FC Barcelone, avec un triplé au match aller et un but au retour, le Français a de nouveau porté son équipe, en concrétisant ses occasions. Sur la première il a été bien aidé par une faute de main, si rare, de Manuel Neuer. Sur son deuxième but, il a surpris le portier allemand en fermant son pied au dernier moment. Après la rencontre, il s'est exprimé au micro de RMC, la récompense d'homme du match remise par l'UEFA (mais aussi par Foot Mercato).

Mbappé a fait mal à la défense allemande

« Oui c'est une super performance collective avant tout, je bénéficie du super travail collectif. On est qu'à la mi-temps, on a souffert, mais on a souffert en équipe. On n'a pas à rougir, on a été solide, on leur a fait mal sur nos point forts. On rentre à Paris avec le sourire. On ne doit pas négliger le match face à Strasbourg », a-t-il lancé. Si l'abnégation collective a effectivement été remarquable, Mbappé mérite de prendre la lumière après ce nouveau doublé, lui qui en est à 6 buts inscrits en 12 tirs depuis le début de la phase éliminatoire.

« C'est comme j'avais dit à Barcelone. J'aime ce genre de match. Ca m'a pas toujours souri. Comme je le répète, je ne suis pas là pour me cacher, j'aime bien jouer ce genre de match et être décisif », a-t-il déclaré, avant de détailler les taches assignées par son entraîneur Mauricio Pochettino. « Il voulait que je ferme les lignes de passes sur Kimmich avec Neymar. Et il voulait que je prenne la profondeur pour étirer le bloc du Bayern et leur faire faire des courses parce qu'ils n'aiment pas ça ». Cela a bien fonctionné, c'est le moins que l'on puisse dire !

Plus d'infos

Commentaires