Le FC Barcelone se débarrasse de ses indésirables

Alors que le mercato estival 2021 fermera ses portes ce mardi 31 août sur les coups de minuit, le FC Barcelone dégraisse et tente de se séparer de ses indésirables sur le tard.

Ronald Koeman, le coach du FC Barcelone
Ronald Koeman, le coach du FC Barcelone ©Maxppp

Plus que quelques heures pour faire le ménage dans son effectif. Ce mardi 31 août, passé 23h59, le mercato estival 2021 fermera ses portes en Europe. Si le Real Madrid tente le tout pour le tout pour tenter d'arracher Kylian Mbappé (22 ans) aux griffes du Paris Saint-Germain, le rival catalan des Merengues, le FC Barcelone, tente lui peaufiner le groupe de Ronald Koeman tout en se débarrassant des indésirables pour soulager les finances des Blaugranas.

La suite après cette publicité

Si Samuel Umtiti (27 ans) a été poussé tout au long de l'été vers la sortie, le champion du monde 2018 a campé sur ses positions. Le défenseur central français acheté à l'Olympique Lyonnais pour 25 M€ en 2016 n'a pas l'intention de s'éloigner du Camp Nou, où son contrat court jusqu'en 2023, et ce même si son entraîneur ne compte pas sur lui. En revanche, le son de cloche est différent pour d'autres éléments du Barça, à commencer par Ilaix Moriba (18 ans).

Issue négative pour le feuilleton Moriba

Le milieu de terrain espagnol, écarté du groupe professionnel par le FCB cet été après avoir refusé de prolonger son bail qui expire en juin prochain, devrait rapidement poser ses valises au RB Leipzig. Presse allemande comme ibériques sont unanimes ce lundi et assurent que le club culé a trouvé un accord avec les Roten Bullen pour un transfert d'environ 15 M€ (+ 5 M€ de bonus), alors que Moriba paraphera un contrat de 5 ans avec le RBL.

Sport indique également que Neto (32 ans), la doublure de Marc-André ter-Stegen ayant assuré l'intérim en l'absence du portier allemand en ce début de saison 2021-2022, pourrait filer à Villarreal. Le FC Barcelone étudierait la possibilité d'envoyer le Brésilien du côté du récent vainqueur de la Ligue Europa. Neto souhaite lui quitter le club qu'il a rejoint en 2019 pour 26 M€, et ce depuis de longues semaines. Mais pour que ses vœux soient exhaussés, il faudrait signer un chèque de 8 M€ à la direction catalane.

Emerson pourrait rapporter un joli chèque, la Juve fait faux bond à Pjanic

À côté de ces dossiers chauds, le Barça doit aussi gérer l'avenir d'Emerson (22 ans), revenu cet été en provenance du Betis Séville. Le latéral brésilien pourrait activement participer à la quête de liquidités de son club en étant vendu dans les prochaines heures. La presse catalane avançait ce lundi que Tottenham était prêt à aligner 23 M€ (+ 7 M€ de bonus, 10% revenant de droit au Betis) pour s'offrir Emerson, et que les dirigeants des Spurs auraient même déjà trouvé un terrain d'entente avec leurs homologues espagnols.

Sans oublier que le FCB traîne comme un poids mort Miralem Pjanic (32 ans), qui n'a jamais su s'imposer en Catalogne depuis son arrivée colossale l'été dernier en provenance de la Juventus dans le cadre du transfert d'Arthur Melo. Ronald Koeman ne compte pas sur l'ancien milieu de l'OL. Ce dernier pensait avoir trouvé crampon à son pied en revenant à la Vecchia Signora, mais face à la difficulté de trouver un compromis économique en faisant son retour en Italie, le club piémontais a préféré abandonner cette piste. Le Séville FC pourrait endosser le costume de sauveur du Barça et a manifesté son intérêt pour le Bosnien, qui prend son mal en patience.

Enfin, Riqui Puig (22 ans), formé à la Masia, n'entre pas dans les plans de l'entraîneur du FCB. Ronald Koeman a d'ailleurs récemment laissé la porte entrouverte pour le milieu de terrain espagnol, qui n'a pas disputé la moindre minute depuis le début de saison. Un prêt sec pourrait toutefois être privilégié par les hautes sphères blaugranas, conscientes du potentiel de leur joueur. Reste à savoir où... «Riqui Puig ? Ce n'est pas bien d'individualiser. Les joueurs savent ce que je pense, le club aussi. Avec cela, ça suffit», a confié le coach néerlandais après la victoire de ses hommes contre Getafe (2-1) dimanche. Vous l'aurez compris, les décideurs du FC Barcelone s'apprêtent à vivre une fin de mercato mouvementée, et les prochaines heures promettent du mouvement aux abords du Camp Nou...

Plus d'infos

Commentaires