FC Barcelone-Napoli : l'ultime chance de Quique Setién ?

Après son match nul 1-1 en Italie, le FC Barcelone va accueillir le Napoli dans le cadre des huitièmes de finale retour de Ligue des Champions. Un match plus qu'important pour les Blaugranas et surtout Quique Setién, dont l'avenir est au cœur des discussions de l'autre côté des Pyrénées. Et une élimination en C1 pourrait amener à la catastrophe pour le technicien espagnol. Mais si ce dernier a fait savoir que c'est le dernier de ses soucis.

Quique Setién en pleine conférence de presse
Quique Setién en pleine conférence de presse ©Maxppp

À l'heure actuelle, la saison 2019-2020 du FC Barcelone ne restera pas dans les annales. Alors qu'il peut encore sauver sa saison avec la Ligue des Champions, ou du moins apporter une bonne nouvelle à ses supporters, le club catalan a pour le moment déçu. Deuxième de Liga derrière son rival de toujours, le Real Madrid, le Barça a aussi été en-dessous en Copa del Rey (élimination contre l'Athletic en quart de finale, 0-1) et en Supercoupe (défaite en demi-finale face à l'Atlético de Madrid, 2-3).

La suite après cette publicité

En pleine zone de turbulences en janvier après cette élimination contre les Colchoneros, les Blaugranas avaient aussi décidé de se séparer d'Ernesto Valverde, le 13 janvier exactement, remplacé rapidement par un certain Quique Setién. Un choix qui ne s'avère pas payant à l'heure actuelle. Malgré un bilan positif (15 victoires, 4 nuls, 4 défaites), le technicien espagnol a rapidement été pointé du doigt pour le jeu de son équipe, méconnaissable et surtout ennuyante sur le pré. Une situation qui a rapidement énervé les socios et peut-être la direction.

Des choix pas payants

Avec la perte du titre en Liga, et le faible jeu offert lors des dernières rencontres de championnat après le confinement, l'avenir du technicien âgé de 61 ans est rapidement arrivé au cœur des débats, notamment après la défaite contre Osasuna le 16 juillet (1-2) et les déclarations de Lionel Messi, et ce malgré un contrat qui court jusqu'en 2022. Le lendemain, l'entraîneur du Barça avait laissé planer le doute pour son avenir : «nous disputerons la Ligue des Champions avec les garanties maximales. Jusque-là, je peux contrôler. Après, en ce qui concerne tout le reste, je ne peux pas. J’ai déjà vécu ce genre de situations.»

La situation est donc compliquée avant ce huitième de finale retour de Ligue des Champions tant attendu contre le Napoli samedi soir (21h), et ce même si le Barça a l'avantage grâce au match aller (match nul 1-1 en Italie). Il y a plusieurs jours, la presse espagnole avait déjà tenté d'expliquer le divorce entre Quique Setién et le club barcelonais, évoquant de mauvais changements de système (4-3-3, 4-4-2 losange, 3-5-2) et des incompréhensions lors des séances d'entraînement et des exercices programmés. Autant de problèmes qui avaient poussé Josep Maria Bartomeu, le président, a rencontré l'entraîneur. Pour finalement convenir d'une chose : Quique Setién finira la saison.

Le Barça habitué aux quarts de finale depuis 2007-2008

Et justement, cela tombe bien : la saison 2019-2020 arrive à son terme avec ce «Final 8» de Ligue des Champions. Et comme évoqué plus haut, c'est la dernière occasion pour l'ancien coach du Betis Séville de tenter de sauver les meubles d'une saison plus que compliquée. Mais alors que se passera-t-il après ce match face aux Partenopei ? Dès jeudi, la presse catalane parlait déjà de ce choc, avec notamment les dernières mises en place à l'entraînement, Quique Setién hésitant entre un 3-5-2 et un 4-3-3, et avec toujours une interrogation sur le remplaçant de Sergio Busquets dans l'entrejeu (absent).

Cependant, l'avenir du technicien espagnol n'était pas forcément évoqué. Mais en cas de défaite, difficile à croire que les dirigeants barcelonais le garderont. Et la question risque de se poser aussi en cas d'élimination ensuite, que ce soit en quarts de finale ou après. Ce vendredi, en conférence de presse, l'intéressé a fait savoir qu'il n'avait pas en tête le fait que cette rencontre face aux Partenopei pouvait être sa dernière chez les Blaugranas en cas de défaite. Un succès final à Lisbonne pourrait donc sauver le tout, mais la perte de la Liga et les mauvaises performances dans les autres compétitions pourraient tout de même ressortir au dernier moment. Toujours est-il que samedi soir, si le Barça quitte la C1 par la petite porte, cette saison 2019-2020 sera rapidement à oublier, et Quique Setién risque d'en faire les frais. Surtout quand on sait que le Barça n'a plus été éliminé en 8es de finale depuis 2006-2007...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires