Dean Huijsen, la nouvelle pépite néerlandaise qui rend folle la Serie A

Par Chemssdine Belgacem
4 min.
Dean Huijsen est entre la Roma et la Juventus Turin @Maxppp

Auteur d’un but splendide face à Frosinone le week-end dernier, Dean Huijsen impressionne toute l’Italie. Prêté à l’AS Rome par la Juventus Turin, le défenseur central de 18 ans a pris du galon et est déjà considéré comme l’un des plus grands espoirs du football mondial à son poste. Focus sur la pépite néerlandaise qui fait saliver l’Italie.

L’Italie est souvent un lieu de villégiature privilégié pour les grands joueurs néerlandais. Ruud Gullit, Dennis Bergkamp, Marco Van Basten, Jaap Stam, Matthijs De Ligt, Edwin van der Sar, Frank Rijkaard…tous ont connu diverses fortunes de l’autre côté des Alpes. Néanmoins, la Serie A a toujours su attirer les Bataves à un moment de leur carrière. Dean Huijsen a très vite su que rejoindre la Botte lui permettrait de trouver chaussure à son pied. Et ce dernier semble déterminé à perpétuer cette tradition italo-néerlandaise. Natif d’Amsterdam, le jeune Huijsen a déménagé avec sa famille à Marbella à l’âge de cinq ans. Et après un passage de ses 10 à ses 16 ans au centre de formation de Malaga, Huijsen a fait le choix de rejoindre la Juventus Turin plutôt que le Real Madrid ou le FC Barcelone. Un choix encouragé par son père, très présent dans sa vie.

La suite après cette publicité

Ce dernier, ancienne promesse de l’Ajax Amsterdam, était un attaquant surnommé Maradonny à ses débuts. Finalement, le paternel n’aura eu qu’une carrière moyenne, dans plusieurs divisions néerlandaises, écornée par plusieurs affaires extra-sportives. Par exemple, durant sa carrière de footballeur professionnel, il était un invité bienvenu dans les établissements nocturnes d’Amsterdam. En 2006, Donny Huijsen a été condamné à cinq ans de prison pour trafic de cocaïne avant d’être acquitté en appel. Interrogé sur les déboires de son père, Dean Huijsen a affirmé qu’il n’avait rien à voir avec lui sur ce point : «je pense que je peux mieux résister à la tentation. Si je dois jouer au football, je ne vais pas aux fêtes. Bien sûr que lui y est allé (rires).» Le fils ne ressemble également pas à son père sur le terrain, là où Dean Huijsen se fait un nom depuis le début de l’année en Serie A.

À lire Le nouveau communiqué de l’AS Roma sur Evan Ndicka

Un défenseur aux qualités techniques impressionnantes

Défenseur élancé et habile balle au pied, le joueur de 18 ans a débuté sur le banc de la Juventus Turin en début de saison. Alors qu’il crevait l’écran avec la Primavera de l’équipe piémontaise, son avenir s’écrivait logiquement avec la bande à Massimiliano Allegri. Pourtant, l’international U19 batave (trois sélections) n’est apparu qu’à une seule petite reprise avec la Vieille Dame. Désireux de glaner encore plus de temps de jeu, Huijsen savait qu’il devait être prêté cet hiver afin de glaner encore plus de temps de jeu. Sollicité par de nombreuses écuries modestes de l’élite transalpine, ce dernier, sûr de lui, décidait pourtant de rejoindre l’AS Rome. Un choix qui s’avère pour le moins payant. Grattant très rapidement du temps de jeu sous la houlette de José Mourinho, l’Amstellodamois rentre également dans les plans de l’impériale Roma de Daniele De Rossi. Ayant coaché les meilleurs joueurs du monde, le premier cité a même affirmé qu’il était déjà l’un des défenseurs centraux les plus talentueux d’Europe. Rien que ça.

La suite après cette publicité

Mais pourquoi Dean Huijsen est si impressionnant ? Excellent défensivement, le gaillard d’1m95 brille grâce à ses qualités de relance et à son flegme impressionnant pour son âge. Capable de gratter de nombreux ballons, car il est doté d’une bonne lecture du jeu. Pour illustrer toutes ses qualités, il n’y a qu’à voir son but phénoménal face à Frosinone le week-end dernier. Trouvé à la ligne médiane, le défenseur a dribblé une flopée d’adversaires avant d’envoyer une frappe imparable au fond des filets. Bref, Dean Huijsen est l’archétype du défenseur qui plaît à tout le monde et qui marque les esprits. Forcément, son avenir est scruté alors qu’il n’est que prêté dans la capitale transalpine. Pour son avenir, son père était clair lors de son arrivée à Rome : «l’objectif de ce prêt est de lui garantir plus de temps de jeu, car il ne l’a pas obtenu à la Juventus. Dean reviendra certainement à Turin avec une expérience plus importante, afin de pouvoir concourir pour une place chez les Bianconeri l’année prochaine.» Une déclaration qui devrait ravir les tifosi de la Juve qui a besoin d’un grand défenseur central pour les années à venir. Si Dean Huijsen continue à performer de la sorte, nul doute qu’ils ont déjà trouvé l’un des futurs grands à ce poste si important en Italie. À moins que la détermination de la Louve à le faire rester ne soit payante…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité