Les cadors de Serie A lancent déjà l'offensive pour Jérémie Boga

Sous contrat avec Sassuolo jusqu'en 2023, Jérémie Boga vit sans doute ses dernières semaines ou ses derniers mois en Émilie-Romagne, mais pas en Italie. L'ailier est courtisé par les meilleurs clubs de Serie A.

Jérémie Boga lors d'un match de Serie A contre la Fiorentina
Jérémie Boga lors d'un match de Serie A contre la Fiorentina ©Maxppp
La suite après cette publicité

Comme à chaque période avant le mercato, le nom de Jérémie Boga revient comme un boomerang. Ces trois dernières saisons, l'ailier de Sassuolo s'est fait connaître grâce à ses prestations en constante progression sous les ordres de Roberto De Zerbi (98 matches toutes compétitions confondues, 18 buts, 10 passes décisives), parti lui diriger le Shakhtar cet été. Souvent courtisé, il n'a pas encore quitté le club italien, mais son départ se rapproche irrémédiablement, alors même qu'il joue moins cette saison (8 rencontres, 3 assists), notamment en raison d'un virus alimentaire et d'une blessure à la cuisse survenue la semaine passée.

Ces deux derniers étés déjà, le joueur de 24 ans était dans le viseur du Séville FC, du Stade Rennais, du LOSC, de l'OL, de l'OGC Nice ou encore de l'OM, en plus des meilleurs clubs de Serie A, comme nous l'avions révélé à l'époque. Si l'intérêt marseillais, qui a ressurgi en juin et juillet dernier, est en sommeil à l'heure actuelle, c'est bien vers l'Italie qu'il faudra probablement se tourner dans les semaines et les mois à venir.

La Roma, l'AC Milan, l'Atalanta et Naples sont intéressés

En fin de contrat en juin 2023, Boga va sans doute partir au plus tard l'été prochain, sous peine de le voir s'en aller libre l'année suivante. Ça, il n'en est pas question pour les Neroverdi. Ils veulent récupérer une indemnité de transfert et conservent tout de même un mince espoir de prolonger l'international ivoirien (5 sélections, 1 but). En attendant, une vente apparaît comme beaucoup plus probable et les courtisans ne manquent pas.

D'après nos informations, la Roma, l'AC Milan, l'Atalanta et Naples sont très intéressés pour le récupérer cet été, mais l'une de ses quatre équipes pourrait essayer de devancer la concurrence en formulant une offre dès le mois de janvier. C'est d'ailleurs ce qu'évoquait la presse italienne ces derniers jours, affirmant même que l'Atalanta réfléchissait à proposer 20 M€ au mercato d'hiver. L'heure du grand départ va bientôt sonner pour Boga, et ce, même si Sassuolo n'a pas abandonné l'idée de lui proposer une prolongation de contrat.

Plus d'infos

Commentaires