OL : défense de toucher à la formule gagnante

Depuis plusieurs matches, l'Olympique Lyonnais affiche un meilleur visage. Un renouveau dû en grande partie à un milieu de terrain de qualité composé du trio Aouar-Guimarães-Tousart. Un trident que Rudi Garcia ne compte pas changer, quitte à faire des déçus sur le banc.

Houssem Aouar et Lucas Tousart lors du match de Coupe de France entre Nice et l'OL
Houssem Aouar et Lucas Tousart lors du match de Coupe de France entre Nice et l'OL ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mercredi soir, l'Olympique Lyonnais s'est lourdement incliné chez lui face au Paris Saint-Germain en demi-finale de Coupe de France (1-5). Pourtant, le résultat ne reflète pas vraiment la prestation des Gones. Jusqu'à l'expulsion de Fernando Marçal, les Gones ont tenu la dragée haute aux Parisiens, confirmant ainsi le renouveau aperçu depuis le début de l'année 2020. Encore plus depuis l'arrivée de Bruno Guimarães. Un nouvel arrivant qui a permis à Rudi Garcia de trouver une formule gagnante, notamment au milieu de terrain.

Grâce au trio Aouar-Guimarães-Tousart, l'OL affiche plus de solidité, plus de liant et possède désormais une formidable rampe de lancement. Une très bonne nouvelle pour l'équipe, mais un petit coup dur pour certains éléments tels que Maxence Caqueret, qui s'était révélé chez les pros lors du déplacement à Bordeaux, Jean Lucas ou encore Thiago Mendes. D'ailleurs, ces trois-là vont devoir prendre leur mal en patience car Rudi Garcia ne compte pas changer une formule qui gagne.

Aouar adoube Guimarães

«À partir du moment où l’équipe tourne bien, c’est difficile pour les autres de rentrer, c’est vrai. J’ai toujours dit que les remplaçants d’aujourd’hui sont peut-être les titulaires de demain. Ceux qui jouent moins ont besoin d’attention, on doit montrer qu’on compte sur ceux. C’est une manière de dire qu’on ne pourra pas faire sans leur performance», a-t-il déclaré ce vendredi en conférence de presse, avant de poursuivre. «Hier, il (Mendes) était bien à l'entraînement, je regarde particulièrement ceux qui jouent moins. On ne peut pas dire que notre milieu est exceptionnel et penser que Maxence (Caqueret) puisse y entrer aussi facilement, que Jean Lucas puisse revenir, pareil pour Thiago. C'est au mérite sportif. Quand un milieu tourne bien, il n'y a pas de raison de le changer»

Un constat que ne va pas contredire Houssem Aouar dont les performances ont grandement été bonifiées depuis l'installation du duo Tousart-Guimarães derrière. Également présent face aux médias, le milieu en a d'ailleurs profité pour adouber son nouveau partenaire brésilien. « Bruno a une importance dans le jeu de l’équipe. Il a tendance à ne pas rechigner aux efforts, à se montrer entre les lignes pour demander des solutions. Pour les milieux, il a tendance à nous trouver ente les lignes. C’est toujours plaisant de jouer avec un joueur comme ça. Depuis que Bruno joue en sentinelle, ça me permet de ne pas forcément revenir chercher les ballons. Et quand je reviens, il me les remet. On a une belle complicité. Il a tendance à ne pas hésiter à aller de l’avant. C’est tout le jeu de l’équipe qui est fluidifié. » Et ce n'est pas Rudi Garcia qui va s'en plaindre.

Plus d'infos

Commentaires