L'OM sort du silence au sujet du fair-play financier !

Alors que l'Olympique de Marseille se déplace à Dijon vendredi soir, L'Equipe annonçait ce jeudi soir que le club phocéen allait recevoir quelques sanctions de la part de l'UEFA au sujet du fair-play financier. Peu de temps après, la formation français a réagi à travers un communiqué.

Jacques-Henri Eyraud en compagnie de Rudi Garcia
Jacques-Henri Eyraud en compagnie de Rudi Garcia ©Maxppp

Après son succès contre les Girondins de Bordeaux mardi soir (1-0), l'Olympique de Marseille espère bien enchaîner vendredi à Dijon en ouverture de la 24e journée de Ligue 1 (20h45, à suivre en direct sur notre site). Car sur le plan sportif, le club phocéen est à la peine, avec notamment une septième place en championnat. Et en coulisses, la situation semble aussi compliquée. À la veille de ce match important, L'Equipe annonçait que l'OM allait connaître ses sanctions prochainement dans le cadre du fair-play financier.

La suite après cette publicité

Le quotidien sportif expliquait notamment que les Phocéens allaient recevoir une lourde amende, mais également quelques contrôles sur la masse salariale et les transferts ou encore une limitation du nombre de joueurs inscrits pour les compétitions européennes. Et quelques heures plus tard, la direction phocéenne a décidé de sortir du silence. L'Olympique de Marseille a en effet publié un communiqué revenant sur le sujet, pour «apporter des précisions». Dans celui-ci, le club olympien explique avant tout que le propriétaire Frank Mc Court a déjà investi 200 millions d'euros depuis son arrivée à la tête du club en octobre 2016.

Concernant les finances sur les années à venir, le club a d'abord précisé qu'il «n’affiche aucun endettement financier à long terme grâce aux apports ininterrompus de son actionnaire», avant d'évoquer l'avenir et le fair-play financier. «Les discussions se poursuivent sur la recherche d’un accord de règlement. (...) Nous sommes sur la bonne voie pour trouver un accord sur une trajectoire financière à moyen terme afin de nous conformer durablement aux critères du fair play financier comme c’est notre volonté depuis le début de nos discussions», explique notamment la direction du club dans ce communiqué, qui travaille avec l'UEFA pour rentrer dans les clous. Affaire à suivre donc.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires