Manchester City prépare un nouveau coup à la Erling Haaland

Par Dahbia Hattabi
3 min.
Manchester City prépare un nouveau coup à la Erling Haaland @Maxppp

Après avoir recruté avec succès Erling Haaland, Manchester City prépare un nouveau coup du genre à Dortmund. Et Pep Guardiola est à la manoeuvre.

La suite après cette publicité

Scout Guardiola. Présent sur le banc de Manchester City, le technicien espagnol profite de sa position privilégiée pour observer de plus près certains adversaires. Il l'avait fait par exemple en 2018-19 avec Houssem Aouar, lorsque les Skyblues n'étaient pas parvenus à battre les Gones en phases de groupe de la Ligue des Champions (une défaite à l'Etihad Stadium 2-1 et un nul 2-2 à l'extérieur, ndlr). Son adjoint de l'époque, un certain Mikel Arteta, avait échangé après l'une des rencontres avec le milieu formé chez les Gones. Au final, il n'avait pas rejoint les Citizens.

Pep Guardiola veut Jude Bellingham

Tout le contraire d'Erling Haaland. Le Norvégien a signé en faveur des Mancuniens, lui qui avait notamment échangé à plusieurs reprises avec Pep Guardiola l'an dernier. L'ancien coach du Barça avait su trouver les arguments pour lui vendre son projet, lui qui avait demandé à son club de le signer dès 2021. Il a été écouté par sa direction, qui s'est entendue avec le joueur ainsi que le Borussia Dortmund pour boucler ce transfert de 75 M€. Le coup du mercato quand on voit comment le Cyborg s'est adapté à Man City. En 17 apparitions toutes compétitions confondues, il a déjà marqué 23 buts et délivré 3 passes décisives.

À lire L’agent d’Erling Haaland fixe un prix complétement fou, le gros coup de gueule d’Erik ten Hag après la blessure d’Eriksen

Heureux de cette signature, Guardiola et son club veulent à présent réussir un autre coup du genre. Ce n'est pas un secret, Manchester City figure parmi les écuries prêtes à signer Jude Bellingham cet été. Mais d'après le Daily Mail, les Skyblues ont déjà une belle longueur d'avance sur la concurrence, à savoir Liverpool, le Real Madrid ou encore Chelsea. Le voisin, Manchester United, qui a d'autres priorités sur le mercato, semble hors-course. Une bonne nouvelle pour City, qui travaille déjà sur ce dossier. Pep Guardiola est d'ailleurs à la manoeuvre, lui qui a pu voir de plus près l'Anglais de 19 ans lors de la double confrontation en C1 cette saison.

La suite après cette publicité

L'entraîneur et Man City avancent déjà sur le dossier

A l'aller, les Citizens s'étaient imposés 2 à 1. Mais Bellingham, auteur d'un bon match, avait inscrit le but côté allemand. Au retour, les deux formations se sont quittées sur un nul (0-0). Ce qui n'avait pas empêché Guardiola de draguer le crack britannique publiquement. «Il avait 17 ans quand il est arrivé à Dortmund. Ce n'est pas seulement la qualité… Il a une mentalité particulière. Il fait déjà partie des capitaines, à 19 ans c'est assez impressionnant. Il ne s'agit pas seulement d'objectifs, l'ensemble est top. Il joue déjà pour l'Angleterre à 19 ans. Nous connaissons sa qualité». Grand fan du milieu, le coach a donc décidé de prendre les choses en mains.

Son club, auquel il a donné son feu vert, a déjà eu de premiers échanges avec Jude Bellingham et le BVB et semble confiant pour conclure le deal. Le Daily Mail indique même qu'il ne voit pas comment le joueur peut échapper aux Mancuniens tant le dossier est bien ficelé. Car il faut ajouter que City a de très bonnes relations avec Dortmund depuis la signature d'Erling Haaland, dont la présence sera aussi un argument pour convaincre l'Anglais. Un élément qui sera ciblé cet été alors que les Marsupiaux réclament 150 millions d'euros. Ce sera plus cher que pour Haaland, mais les Skyblues savent que ce sera un investissement rentable sur le long terme. De quoi satisfaire un Pep Guardiola aux multiples casquettes.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité