Alou Diarra entrouvre la porte au PSG !

Auteur d'un bon début de saison, le Paris SG attire à nouveau les joueurs les plus cotés du championnat de France. Après Stéphane Ruffier et Nicolas Douchez, c'est Alou Diarra, sentinelle des Girondins de Bordeaux, qui a entrouvert la porte à un éventuel futur challenge au Parc des Princes.

Né en région parisienne, Alou Diarra reviendra peut-être aux sources à l'avenir...
Né en région parisienne, Alou Diarra reviendra peut-être aux sources à l'avenir... ©Maxppp

Le Paris SG ferait-il de nouveau rêver ? Sur le terrain, les Rouge-et-Bleu sont, avec Lille, ceux qui pratiquent le football le plus spectaculaire de Ligue 1. Et forcément, ce jeu collectif léché plaît aux autres footballeurs du championnat de France. On l'a notamment vu ces derniers jours puisque Stéphane Ruffier (24 ans, AS Monaco) et Nicolas Douchez (30 ans, Stade Rennais) ont à tour de rôle déclaré qu'ils seraient intéressés par le challenge francilien. Les deux portiers ne sont d'ailleurs pas les seuls à être séduits par une expérience au PSG.

La suite après cette publicité

Alou Diarra (29 ans), capitaine des Girondins de Bordeaux et de l'équipe de France, ne serait pas insensible aux charmes du club de la capitale. C'est ce que le natif de Villepinte a confié sur les ondes de Générations (88,2 FM). « Le PSG ? Pourquoi pas ! J'ai toujours aimé ce club », a-t-il expliqué. Et alors que Claude Makelele (37 ans), milieu récupérateur en chef des pensionnaires du Parc des Princes, prendra sa retraite en juin, la cellule de recrutement parisienne aura peut-être la bonne idée de prendre au sérieux ces déclarations. Une opération qui resterait sans doute en travers de la gorge de l'Olympique de Marseille et de Didier Deschamps qui rêvaient du joueur lors du dernier mercato estival.

Pour autant, dans la même interview, l'international tricolore a également avoué qu'il ne serait pas contre une nouvelle expérience à l'étranger (il a déjà évolué au Bayern Munich et à Liverpool dans le passé). « Ça a toujours été mon objectif de trouver un challenge à l'étranger. Après, il faut trouver le club qu'il faut, le bon challenge. Ce n'est pas toujours évident », a-t-il ajouté. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec ce discours, Alou Diarra donne l'impression de penser plutôt sérieusement à un éventuel départ. Il se laisse d'ailleurs un maximum de portes ouvertes. Il semble donc que les Girondins de Bordeaux peuvent d'ores et déjà préparer sa succession en vue de la saison prochaine.

Plus d'infos

Commentaires