Euro 2020 : la Pologne résiste à l'Espagne, qui tourne au ralenti

Une nouvelle fois dominatrice mais en manque de réalisme à Séville, l'Espagne a été tenue en échec par la Pologne (1-1). Robert Lewandowski a répondu à l'ouverture du score d'Alvaro Morata alors que Gerard Moreno a raté un penalty. Tout reste à jouer dans ce groupe E pour la Roja et les Białe Orły.

Gerard Moreno a trouvé le poteau de Szczesny sur penalty
Gerard Moreno a trouvé le poteau de Szczesny sur penalty ©Maxppp

A la recherche d'une victoire. Ce samedi soir, l'affiche de cet Euro 2020 opposait l'Espagne à la Pologne, éliminée en cas de défaite, à l'Estadio de La Cartuja de Séville, devant 18 000 spectateurs. Deux nations ayant déçu lors de la première journée dans ce groupe E, la Roja n'ayant pas pu faire mieux qu'un triste nul contre la Suède (0-0) et les Białe Orły ayant été surpris par la Slovaquie (1-2). Pour cette partie, Luis Enrique reconduisait son 4-3-3 avec un seul changement dans le onze de départ, Torres cédant sa place à Moreno côté droit. Paulo Sousa, privé de Krychowiak (suspendu), alignait lui un 3-4-2-1 (ou 5-3-2) avec Moder et Klich au milieu ou encore l'inévitable Lewandowski en pointe.

La suite après cette publicité

Dans un début de partie où chaque équipe a affiché la volonté d'aller de l'avant, Klich, servi par Lewandowski, allumait la première mèche dans cette partie, mais sa lourde frappe échouait sur le haut de la transversale de Simon (5e). Alors que les locaux avaient clairement le jeu en main et faisaient le siège de la surface polonaise, Morata ouvrait le score. Sur une sublime passe de Moreno, l'attaquant de la Juve, d'abord signalé hors-jeu par l'arbitre assistant, passait devant un Bereszyński trop passif et trompait Szczęsny à bout portant pour donner l'avantage à la Roja, après intervention de la VAR (1-0, 25e).

Lewandowski répond à Morata

La Pologne attendait de voir un coup franc de Moreno, encore lui, raser le montant droit de l'ancien portier d'Arsenal (34e) pour réagir. Mais sur un service de «Lewy», Świderski manquait le cadre au premier poteau à bout portant (35e). Les Biało-Czerwoni passaient ensuite tout proche de l'égalisation, mais Świderski, après un joli numéro à l'entrée de la surface, trouvait le poteau droit de Simon alors que Lewandowski, en renard, butait sur le portier de l'Athletic Bilbao, solide (42e).

Au retour des vestiaires, les hommes de Paulo Sousa revenaient avec de meilleures intentions. Ils se réconciliaient quelque peu avec le cuir, imposant également un semblant de pressing plus intense assez haut sur le terrain tout en plaçant leur bloc en conséquence. Et les Polonais étaient récompensés grâce à Lewandowski, qui, servi par Świderski, prenait le meilleur sur Laporte dans les airs pour envoyer un coup de casque dans le petit filet de Simon (1-1, 54e), inscrivant au passage son 68e but en sélection et confirmant son statut de meilleur buteur de l'histoire du pays.

Dans la foulée, alerté par ses assistants dans le car, Daniele Orsato désignait le point de penalty après avoir checké les images pour une semelle non maîtrisée de Moder sur Moreno, sur une action anodine. Le buteur de Villarreal se chargeait lui même de transformer la sentence mais sa tentative était repoussée par le poteau droit de Szczęsny, parti du bon côté (58e). Retour à la case départ pour l'Espagne, qui se heurtait à un bloc de nouveau bas et bien en place opérant en contre. Néanmoins, hormis une frappe cadrée de Rodri (81e) et une sortie parfaite du gardien polonais dans les pieds de Morata (84e), le score n'a plus bougé dans cette rencontre (1-1 score final). L'Espagne confirme son visage timide affiché lors du premier match contre la Suède alors que la Pologne prend son premier point dans ce tournoi. Au classement, chaque équipe de ce groupe E dominé par la Suède peut encore valider son billet pour les 8es de finale de cet Euro 2020.

Retrouvez le classement du groupe E

Plus d'infos

Commentaires