Mercato : Tottenham aime le made in France

Déjà friand de joueurs tricolores, Tottenham compte encore en attirer d'autres dans ses filets cet été 2021.

Thuram et Lacroix plaisent aux Spurs
Thuram et Lacroix plaisent aux Spurs ©Maxppp
La suite après cette publicité

Tottenham aime le made in France. Ces dernières années, les Spurs ont régulièrement scruté le marché tricolore et n'ont pas hésité à activer la filière française. Hugo Lloris, Moussa Sissoko et Tanguy Ndombele sont actuellement sous contrat avec le club de la capitale anglaise. Une écurie qui aimerait bien attirer d'autres Frenchies cet été 2021.

En effet, Nuno Espírito Santo, nommé il y a quelques jours à la tête de l'équipe britannique, va avoir besoin d'au moins un renfort en défense centrale. D'autant que Toby Alderweireld (32 ans) souhaite s'en aller à un an de la fin de son contrat. Si Joachim Andersen et Jérôme Boateng sont suivis, Tottenham aurait fait de Jules Koundé (22 ans) sa priorité.

Plusieurs défenseurs tricolores suivis

Sélectionné avec les Bleus pendant l'Euro, l'ancien de Bordeaux sort d'une belle année à Séville. Mais les Spurs doivent gérer plusieurs obstacles sur ce dossier. Le premier, c'est que le Real Madrid, un adversaire de taille, est aussi séduit. Le second et le plus important, c'est que les Andalous ne semblent pas pressés de s'en séparer.

Ils envisageraient de prolonger son bail, qui prend fin en 2024. En cas de vente, un montant de 70 voire 80 M€ pourrait les convaincre. Skysports indique que les Spurs ont fait une offre de 58,3 M€. On est encore loin du prix espéré. Tottenham apprécie aussi le profil de Maxence Lacroix selon le Daily Express. Lui aussi sort d'une belle année du côté de Wolfsbourg.

Thuram, une priorité en attaque

D'ailleurs, Leipzig songe à lui d'après nos informations. Le défenseur de 21 ans sous contrat jusqu'en 2024 a une belle cote auprès de Tottenham, où Fabio Paratici soutiendrait cette piste en interne. Toujours en Bundesliga, Marcus Thuram (23 ans) est aussi dans le viseur pour renforcer le secteur offensif, surtout en cas de départ du leader Harry Kane.

Présent à l'Euro, le fils de Lilian Thuram souhaite changer d'air. Et si le Borussia Dortmund le suit de près, l'international tricolore est une priorité pour les Spurs. Il faudrait mettre 30 M€ sur la table au minimum, soit le montant de sa clause libératoire, pour le joueur sous contrat jusqu'en 2023. Tottenham apprécie décidément le made in France !

Plus d'infos

Commentaires