L'Inter Milan veut frapper deux gros coups italiens

Après avoir lorgné le marché international, l'Inter Milan est décidé à concurrencer la Juventus sur le terrain national. Les deux clubs vont se battre pour deux des plus grands espoirs italiens, Sandro Tonali et Federico Chiesa.

Federico Chiesa avec la Fiorentina
Federico Chiesa avec la Fiorentina ©Maxppp

L'Inter Milan d'Antonio Conte a beau avoir laissé la Juventus s'échapper, la Lazio occuper le fauteuil de dauphin au classement de la Serie A, il a quand même réussi à se refaire une place au soleil sur la scène nationale. Avec son 3-5-2 rugueux et son duo d'attaquants efficaces Lukaku-Lautaro, l'entraîneur italien a surtout su redonner confiance pour l'avenir et il est particulièrement suivi par ses dirigeants sur le mercato.

La suite après cette publicité

Après avoir récupéré des joueurs d'expérience comme Victor Moses et Ashley Young, ou la bonne affaire Eriksen (dont l'adaptation difficile au jeu intériste fait jaser les médias italiens régulièrement), il semble cette fois-ci se tourner vers un mercato très italien. Ce n'est pas une nouvelle, le milieu de terrain de Brescia Sandro Tonali (20 ans) est une piste sérieuse. Le talentueux Italien a déjà fait savoir qu'il souhaitait rester dans son pays natal, coupant l'herbe sous le pied du PSG.

Chiesa-Tonali, l'avenir de l'Italie

On se dirige vers un duel entre la Juventus Turin et l'Inter Milan, comme prévu. Le duel existera aussi peut-être sur le cas Federico Chiesa. Le polyvalent attaquant de la Fiorentina (22 ans) suscite l'intérêt de la Vieille Dame depuis plusieurs saisons mais c'est bien cet été qu'un départ pourrait se jouer, la Viola étant prête à négocier. Le prix d'environ 70 M€ annoncé a de quoi faire reculer les courtisans.

Mais l'Inter pense bien à lui en cas de départ de Lautaro Martinez au FC Barcelone, comme l'explique La Gazzetta dello Sport aujourd'hui. L'argent récupéré sera réinvesti sur le marché des transferts. Avec Chiesa, Conte tiendrait le successeur de Lautaro, dont le profil pourrait coller avec Lukaku. Et il viendrait chasser sur les terres de la Juventus, longtemps la destination préférée des grands espoirs nationaux. Après Sensi et Barella l'été dernier, le club milanais pourrait bien frapper fort en récupérant le duo Tonali-Chiesa.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires