La Juventus d'Andrea Pirlo est prête à sacrifier une énorme star

D'après les informations de la presse italienne, le club du Piémont serait prêt à se séparer d'une de ses stars pour des raisons financières.

Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala et Rodrigo Bentancur
Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala et Rodrigo Bentancur ©Maxppp

Décidément, Andrea Pirlo a décidé de faire du ménage. Alors qu'il a été intronisé en tant que nouveau coach du champion d'Italie en titre il y a quelques jours seulement, l'emblématique milieu de terrain transalpin veut mener à bien une révolution dans l'effectif. Plusieurs joueurs considérés comme des cadres de par leur ancienneté ou leur importance sur le terrain vont ainsi être mis à la porte. C'est le cas de Blaise Matuidi notamment, mais aussi de Gonzalo Higuain, de Federico Bernardeschi, de Douglas Costa, de Sami Khedira ou de Mattia de Sciglio.

La suite après cette publicité

De quoi rajeunir l'effectif en injectant du sang neuf, puisque Sandro Tonali (Brescia) serait dans les petits papiers de celui à qui il est comparé, qui apprécierait aussi beaucoup Isco (Real Madrid). Mais ce n'est pas tout, puisqu'un autre joueur majeur, très majeur même, de l'équipe piémontaise pourrait partir. Il s'agit de Paulo Dybala selon les informations de la Gazzetta dello Sport.

Le Real Madrid est intéressé

Il ne s'agit pas ici d'un joueur dont Pirlo veut impérativement se débarrasser, comme c'est le cas pour les joueurs cités ci-dessus, mais plutôt d'un élément de l'effectif qui pourrait être en quelque sorte sacrifié par le club pour des raisons financières, suite à la crise du coronavirus mais aussi pour dégager des fonds supplémentaires pour recruter. Au sein du club, on envisage ainsi une vente de l'attaquant argentin en cas d'offre jugée satisfaisante.

Un montant situé entre 90 et 100 millions d'euros pourrait ainsi suffire à convaincre la direction turinoise. Curieusement, en début de semaine, la presse italienne évoquait une maxi-offre située dans ces eaux de la part du Real Madrid, mais les informations en question expliquaient que les Turinois ne souhaitaient pas s'en séparer. La donne a-t-elle changé ? Une chose est sûre cependant, on verra une Juventus bien différente de celle de cette saison l'an prochain !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires