Le Real Madrid aurait soumis une offre monstrueuse pour Paulo Dybala

Selon la presse transalpine, le Real Madrid aurait soumis une offre colossale pour Paulo Dybala...

Paulo Dybala et la Juventus ont perdu face à l'Udinese
Paulo Dybala et la Juventus ont perdu face à l'Udinese ©Maxppp

C'est une drôle d'information que nous dévoile la presse italienne en ce début de semaine d'août. On le sait, le Real Madrid veut procéder à un énorme nettoyage dans son effectif, et bon nombre de joueurs vont être mis à la porte. Parmi eux, James Rodriguez, Gareth Bale, Mariano Diaz, Sergio Reguilon ou encore Brahim Diaz. De quoi remplir les caisses, afin d'affronter de grosses opérations dans les prochaines années, à l'image de celle menant à Kylian Mbappé, le rêve de Florentino Pérez.

La suite après cette publicité

Au niveau du recrutement, il ne faut donc pas s'attendre à de grosses folies. Il y aura des dépenses - Eduardo Camavinga (Stade Rennais) et Benoît Badiashile (AS Monaco) sont cités régulièrement - mais a priori, il s'agira de joueurs de complément et il n'y aura pas d'arrivée de galactiques comme le fut celle d'Eden Hazard ou comme peuvent l'être le Bondynois ou Erling Braut Haaland. Du moins, c'est ce qu'on pensait, et surtout ce qu'affirmaient les médias madrilènes. En Italie, on semble penser différemment.

La Juventus n'est pas vendeuse

Ainsi, Sport MediaSet dévoile que le Real Madrid a soumis une offre d'une valeur de plus 100 millions d'euros pour Paulo Dybala, qu'on ne présente pas. Il s'agirait d'un gros montant d'argent en plus de joueurs madrilènes inclus dans le deal. Le média précise que les Merengues seraient notamment prêts à sacrifier Isco ou Toni Kroos pour récupérer le joueur de l'Albiceleste. Une information qui peut étonner à première vue, mais qui peut avoir du sens quand on a vu les difficultés du Real Madrid dans l'animation offensive cette saison, où les joueurs entourant Karim Benzema n'ont que trop peu brillé.

Les Turinois eux n'auraient pas l'intention de se séparer de La Joya, surtout alors que le club se prépare à entamer un nouveau cycle avec Andrea Pirlo sur le banc de touche. D'autant plus que l'avenir de Cristiano Ronaldo n'est pas totalement certain de rester à Turin l'an prochain, comme nous vous le révélions sur Foot Mercato. Il s'agit donc d'une attaque unilatérale du champion d'Espagne en titre qui, aujourd'hui, n'a que très peu de chances d'aboutir sur quelque chose de concret.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires