La short-list de rêve de Manchester United sur le mercato

Après une nouvelle saison sans trophée, Manchester United et Ole Gunner Solskjaer veulent frapper fort sur le mercato. Et la short-list de joueurs demandés par le technicien norvégien de MU a de quoi faire saliver plus d’un fan de foot.

Harry Kane après Tottenham-Aston Villa
Harry Kane après Tottenham-Aston Villa ©Maxppp
La suite après cette publicité

La présence de Sir Alex Ferguson à Gdansk n’aura pas suffi à briser la malédiction qui touche Manchester United depuis quelques années. Manchester United termine une nouvelle saison blanche sans le moindre titre alors que la Ligue Europa lui tendait les bras. Mais Villarreal s’est montré plus incisif lors de l’interminable séance de penalty qui a fini par sourire au sous-marin jaune. Un terrible échec pour Ole Gunnar Solskjaer, qui ne devrait pas remettre son avenir en question chez les Red Devils. Mieux, il devrait même se voir offrir une prolongation de contrat. Reste que l’absence de trophées reste problématique pour le club mancunien et un remodelage de l’effectif est inévitable.

La première victime serait David De Gea. Selon la presse anglaise, le portier international espagnol, auteur d’une prestation catastrophique en finale mercredi qui a passablement énervé la direction de MU, devrait reléguer l'espagnol au rang de numéro 2 derrière Dean Henderson lors de la saison prochaine. A moins que Jan Oblak, le portier de l’Atlético de Madrid soit recruté. Une opération compliquée à la vue de la somme demandée par les Colchoneros. Pour le reste, OGS a déjà fixé ses priorités de renfort cet été. Selon The Guardian, le technicien norvégien veut se renforcer dans tous les compartiments du jeu, à savoir recruter un défenseur central, un milieu de terrain, un ailier percutant et un numéro 9. Et selon le tabloïd, les cibles sont déjà identifiées et coûteraient plus de 300 M€ si elles venaient toutes à être recrutées.

Première cible, Pau Torres. Le roc défensif espagnol de 24 ans, fer de lance et pilier de Villarreal, est déjà sur les tablettes de nombreux clubs européens. Solskjaer verrait en lui le stabilisateur de la défense mancunienne. Sa valeur est estimée à plus de 30 M€. Au milieu de terrain, MU rêve de Declan Rice pour apporter de la densité au milieu de terrain. L’international anglais (15 sélections – 1 but), est pour beaucoup dans le renouveau de West Ham cette saison et ne manque pas non plus de courtisans. Le finaliste de la dernière Ligue Europa le suit de longue date et rêve d’intégrer Jesse Lingard pour faire baisser la note d’un transfert qui pourrait dépasser les 60 M€ !

MU cible le tandem Harry Kane - Jadon Sancho !

Mais ce qui risque de faire le plus saliver les supporters, ce sont les deux cibles offensives visées par Manchester United. Un tandem à plus de 250 M€, à savoir Harry Kane et Jadon Sancho. Le premier, l’un des meilleurs attaquants de Premier League depuis 7 ans (163 buts durant cette période) a clairement indiqué ses envies d’ailleurs à sa direction et attend de voir quel club est capable de s’offrir ses services. MU va devoir sortir le chéquier pour tenter d’attirer le buteur anglais, qui apporterait une incroyable puissance offensive aux Red Devils. Et que dire de Jadon Sancho, l’autre cible offensive estivale de MU. L’ailier anglais, qui a marqué 16 buts et délivré 18 passes décisives en 38 rencontres toutes compétitions confondues, apporterait forcément beaucoup à l’attaque du 2e de Premier League. Mais là aussi, c’est très cher et le Borussia Dortmund ne laissera pas facilement filer sa pépite.

Sur le papier, la short-list de Manchester United a de quoi séduire et plairait forcément à tous les entraîneurs en place, même ceux qui coachent les plus grands clubs européens. Mais dans une saison difficile à plus d’un titre dans un club loin d’afficher une stabilité incroyable, recruter ne serait-ce que la moitié des cibles visées serait considéré comme une réussite. Reste donc à connaître la marge de manœuvre financière réelle de la bande de Paul Pogba (The Sun parle d'une enveloppe de 175 M€ à dépenser cet été) et surtout son pouvoir d’attractivité, mis à mal ces derniers mois par l’absence de trophées et la guerre ouverte entre les supporters et la direction du club.

Plus d'infos

Commentaires