L'ancien enfant terrible des Girondins de Bordeaux Aaron Boupendza affole les compteurs en Turquie !

À la pointe de l'attaque de Hatayspor, Aaron Boupendza impressionne. L'actuel meilleur buteur de Süper Lig s'éclate après un début de carrière à rebondissements.

Aaron Boupendza s'éclate à Hatayspor
Aaron Boupendza s'éclate à Hatayspor ©Maxppp

Qui l'eut cru ? Après 17 journées, Hatayspor, promu en Süper Lig cet été, occupe une surprenante 6e place au classement, avec 13 points d'avance sur l'actuel premier relégable, Ankaragüçü. Et si l'écurie turque vogue loin de la zone dangereuse, c'est en partie grâce à son attaquant Aaron Boupendza (24 ans). Actuel meilleur buteur du championnat turc avec 12 réalisations, il est en pleine forme.

La suite après cette publicité

L'international gabonais (15 capes, 3 buts), qui a marqué à chacune des quatre dernières journées, tient un rythme d'enfer : 9 buts sur ses 4 dernières sorties ! On soulignera notamment son quadruplé sur la pelouse d'Antalyaspor (0-6, 15e journée) et son doublé, ce week-end, à domicile, contre Besiktas (2-2, 17e journée). Bien aidé par l'ancien de Stoke City Mame Biram Diouf (5 passes décisives) et l'ex-Monégasque Adama Traoré (2 offrandes), le natif de Moanda a bien vite oublié la fin compliquée de son histoire avec les Girondins de Bordeaux.

Un parcours tourmenté

Arrivé à l'été 2016, en provenance de Mounana, il s'était révélé la saison suivante, lors d'un prêt du côté de Pau (14 buts en 21 apparitions en National 1). Mais rien ne s'était ensuite passé comme prévu. À nouveau prêté, lors de l'exercice 2018/19, au Gazélec Ajaccio, il connaissait une adaptation plus compliquée à la Ligue 2 et abrégeait son prêt à l'hiver. Direction Tours, où il finissait la saison en National 1. En 2019/20, Bordeaux l'envoyait en prêt du côté de Feirense, au Portugal.

Mais là encore, l'aventure tournait court puisqu'après un refus de s'entraîner avec l'équipe réserve, l'écurie lusitanienne cassait le prêt et le buteur était renvoyé en Gironde. L'été dernier, il avait refusé de participer au stage de préparation avec le club au scapulaire avant d'être mis à pied et de résilier son bail. Visiblement, Aaron Boupendza a trouvé en Turquie une certaine forme de stabilité. Pour le plus grand bonheur de Hatayspor, qui espère déjà le voir atteindre la barre des 30 réalisations et se frotte les mains en pensant à un éventuel futur transfert après avoir investi 300 000€ pour l'accueillir il y a quelques mois de cela.

Plus d'infos

Commentaires