Arsenal : l'agent de Mesut Özil fracasse Mikel Arteta

Mis à l'écart par Mikel Arteta à Arsenal, le milieu offensif allemand a pris un sacré coup derrière la tête. Son agent Erkut Sogut vole à son secours et se paye le scalp du manager espagnol des Gunners.

Mesut Özil sous les couleurs d'Arsenal
Mesut Özil sous les couleurs d'Arsenal ©Maxppp

Les supporters d'Arsenal ne verront donc pas Mesut Özil (32 ans) en Premier League jusqu'en janvier au moins, ni en Ligue Europa. Ces derniers pourront toujours se rabattre sur les rencontres des U23 des Gunners, mais l'international allemand ne s'attendait sûrement pas à se retrouver dans cette situation ubuesque. En fin de contrat en juin prochain avec le club londonien, le principal protagoniste a donc été mis à l'écart par son manager Mikel Arteta, sans réellement savoir ce que le technicien espagnol lui reprochait. Plus que jamais, le torchon brûle entre le milieu offensif allemand et son employeur. Suite à cette terrible nouvelle, le champion du monde 2014 avait exprimé toute sa frustration sur ses réseaux sociaux tout en rassurant sur son implication et son dévouement au quotidien pour les Gunners.

La suite après cette publicité

En parallèle, son agent Erkut Sogut a accordé une interview pour le moins épicée à ESPN. Le représentant d'Özil n'a évidemment pas épargné l'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta. « Les fans d’Arsenal méritent une explication honnête, pas d’entendre Arteta dire qu’il a échoué avec Özil. Vous avez échoué à être juste, honnête et transparent et à traiter quelqu’un, qui a un contrat et a été loyal, avec respect. Tout le monde sait qu’il ne l’a pas traité de manière juste. Il ne lui a pas donné une seule chance de se montrer cette saison. S’il est toujours sous contrat, le joueur devrait pouvoir avoir une chance de rester et se battre pour sa place. Mesut n’a pas eu le droit à ça. Pourquoi mettre un joueur deux fois 90 minutes sur le banc (Brighton, Crystal Palace) s’il n’était pas prêt physiquement ou impliqué ? », s'interroge ainsi Sogut. Pour ce dernier, la mise à l'écart de son client ne peut reposer sur des critères sportifs.

Erkut Sogut espère que Mesut Özil sera réintégré par Arsenal

L'explication se trouve donc ailleurs à en croire ses propos. « Tout le monde dit qu’il s’entraîne bien. Per Mertesacker l’a dit publiquement. J’ai discuté avec au moins 5 partenaires qui me disent qu’il s’entraîne très bien. Ils disent que Mesut est l’un des meilleurs joueurs et ne comprennent pas pourquoi il est laissé de côté. Ses entraînements ne sont donc pas la raison de cette mise à l’écart. Si ce n’est pas le terrain, alors quelles sont ces raisons footballistiques ? Il faudrait dire la vérité aux fans d’Arsenal, ils la méritent, » estime l'agent. Mais cette plaidoirie ne s'arrête pas en si bon chemin. En effet, Erkut Sogut s'en prend ouvertement à Arteta et n'hésite pas à stigmatiser sa fin de carrière, lui reprochant notamment ses six derniers mois en tant que joueur à Arsenal.

« Arteta n’a pas démarré un match de Premier League lors de sa dernière saison ici. Il n’a pas été là les six derniers mois, passant ses diplômes et rencontrant des entraîneurs pour se former. Mesut joue pour une équipe anglaise et c’est parce qu’il sent qu’il ne peut jouer que pour cette équipe. C’est un Gunner. Mesut n’est pas un joueur qui, mercredi, est un Toffee et, le lendemain, un Gunner. Arteta n’a presque pas joué sur ses deux dernières saisons, mais il était toujours dans la liste parce qu’il avait un contrat. Arsène Wenger lui avait offert les deux dernières minutes pour son dernier match pour lui offrir un bon moment alors qu’il était hors du coup depuis des mois. Regardez maintenant comment Arteta a été traité et comment Mesut l’est, ». La guerre semble donc déclarée entre le clan Özil et Mikel Arteta. Malgré cette décision radicale d'écarter Mesut Özil en Premier League au moins jusqu'en janvier, Sogut espère néanmoins que l'international allemand bénéficiera d'une ultime chance en 2021. Histoire d'achever son aventure à Arsenal sur une bonne note. « Mesut est quelqu’un qui se bat pour ses droits. Un contrat veut dire beaucoup pour lui. Il aurait pu partir pour un autre club anglais comme Alexis Sanchez l’a fait. Il aurait pu quitter Arsenal et avoir 35 M€ de prime à la signature ailleurs au pic de sa carrière (avant sa prolongation). Mais il est resté loyal. Peut-être que le club changera sa position en janvier et l’inscrira. On ne sait jamais ce qu’il se passera. » 2021 représentera-t-elle l'année de la réconciliation entre Arsenal et Mesut Özil ?

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires