Alphonse Areola rebondit à Fulham

Barré par Navas et Rico au Paris SG, Areola se cherchait une porte de sortie. Si Rennes a tenté sa chance, le portier international français a préféré Londres et Fulham pour la suite de sa carrière.

Alphonse Aréola à l'échauffement avec le Real Madrid
Alphonse Aréola à l'échauffement avec le Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Depuis plusieurs années, le poste du gardien de but posait problème au Paris Saint-Germain. Finalement, l'été dernier, en enrôlant Keylor Navas, le portier du Real Madrid, le club de la capitale a enfin trouvé chaussure à son pied. Pour contenter les Madrilènes, les récents finalistes de la Ligue des Champions avaient envoyé en prêt Alphonse Areola, formé au club et qui se battait avec Kevin Trapp pour le poste de numéro un.

Après son prêt le Titi pensait peut-être pouvoir concurrencer Keylor Navas, mais finalement Sergio Rico avait aussi été engagé. Le natif de Paris se retrouvait 3e dans la hiérarchie dans la capitale. Alors, il devait s'en aller, car à 27 ans, le temps presse. D'autant plus que l'Euro 2021 se joue l'été prochain et qu'il a été remplacé comme troisième gardien par Mike Maignan dans les listes de Didier Deschamps.

Il va découvrir l'Angleterre

Rennes, qui jouera la Ligue des Champions cette saison, pensait pouvoir le récupérer. Seulement en prêt puisque son salaire est très élevé. Mais finalement, les Bretons ont vu la concurrence arriver très vite. En Angleterre, Arsenal de façon brève, mais surtout, Fulham se sont immiscés dans la brèche. Le couple Areola, qui adore Londres, a finalement donné sa préférence aux Cottagers.

« Fulham est ravi d'annoncer l'arrivée en prêt d'Alphonse Areola », peut-on lire sur le communiqué fourni par Fulham, récent promu en Premier League, qui dispose d'une option d'achat à l'issue de la saison 2020/21. Areola va donc découvrir un troisième championnat (il a joué en Espagne et en France) et espère retrouver du temps de jeu afin de convaincre Didier Deschamps de le sélectionner à nouveau en équipe de France.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires