Bojan Krkic ne veut pas de Memphis Depay au Barça

Memphis Depay avant le match entre l'OL et Lille
Memphis Depay avant le match entre l'OL et Lille ©Maxppp

S’il évolue depuis l’été 2019 au Montreal Impact sous les ordres de Thierry Henry, Bojan Krkic n’en reste pas moins aujourd’hui un supporter du Barça, club dans lequel il a tout connu, excepté la gloire. Formé à la Masia où il a vu passer de nombreuses pépites catalanes, l’attaquant hispano-serbe a par la suite évolué en prêt à la Roma et au Milan avant de revenir à Barcelone et s’engager définitivement avec Stoke City en 2014. S’il n’est depuis bien longtemps plus lié aux Blaugranas, le natif de Linola n’en reste pas moins inquiet concernant les choix de recrutement de Ronald Koeman, grand fan de Memphis Depay. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé au cours d’un entretien accordé à Sport, ce vendredi. «L'identité du Barça passe par La Masia et les valeurs qu'elle représente. C'est une grande force que d'autres n'ont pas et, comme nous l'avons vu à Kiev, elle a encore une santé enviable. C'est pourquoi nous devons être très clairs sur le fait que toute décision hâtive serait néfaste pour l'avenir à court, moyen et même long terme», a ainsi regretté l'ancien des Culés.

La suite après cette publicité

«C'est pourquoi parler de transferts sur le marché d'hiver sonne comme de la frivolité. En période d'incertitude, nous devons être nous-mêmes et cela signifie que nous devons renforcer ce que nous sommes, ce que nous avons. Qu'est-ce qui nous différencie des autres ? Qu'est-ce qui a fait de nous ce que nous sommes ? La réponse est facile et il suffit de regarder en bas. Oscar Mingueza a fait ses débuts en Ukraine et a montré qu'il est prêt à concourir au plus haut niveau. Il n'y a plus qu'à en tirer profit. Par conviction et par nécessité. Cet aperçu est pour comprendre, de mon point de vue, que ce serait une erreur de signer Depay. Mais pas seulement l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, mais aussi Eric Garcia. Le défenseur central sera libre dans six mois et, dans le cas de l'attaquant, c'est une exigence de Ronald Koeman, mais il n'y a aucune raison logique de recommander l'opération car pas un seul des pré-candidats à la présidence du Barça ne garantit que le Néerlandais restera sur le banc la saison prochaine.»

Plus d'infos

Commentaires