Olivier Giroud met l'OM, l'OL et Bordeaux en alerte

Suite à l'ultimatum posé par Didier Deschamps, Olivier Giroud a décidé de quitter Chelsea en janvier. Les trois historiques de Ligue 1 sont à l'affût.

Olivier Giroud a inscrit le premier but de la partie contre MU
Olivier Giroud a inscrit le premier but de la partie contre MU ©Maxppp
La suite après cette publicité

« Olivier Giroud le sait, la situation qu’il vit aujourd’hui ne peut pas s’éterniser. Pour mars, il faudra qu’il trouve une solution autre que celle-là ». Après la victoire au Portugal (0-1, Ligue des Nations), Didier Deschamps a été très clair avec Olivier Giroud. Si l'attaquant n'affiche pas plus de temps de jeu et donc de rythme avec Chelsea d'ici le prochain rassemblement, il ne sera sans doute pas du voyage. Et à quelques mois de l'Euro, un tel scénario ferait tache pour le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus (42 réalisations).

Alors, le natif de Chambéry, qui n'a démarré qu'une seule rencontre toutes compétitions confondues avec le club londonien depuis le début de l'exercice (6 apparitions, 1 but), a pris les devants. Selon les informations de Téléfoot, l'international tricolore (104 capes) aurait ainsi décidé de quitter les Blues dès le mois de janvier pour se trouver un nouveau club. Toujours d'après la chaîne de télévision, trois clubs en Ligue 1 surveillent de près ce dossier : l'Olympique de Marseille, l'Olympique Lyonnais et les Girondins de Bordeaux.

Sa décision est prise

Soit peu ou prou les mêmes qui étaient déjà sur le coup l'an passé, alors que la situation de l'expérimenté n° 9 était déjà compliquée. Mais, l'intéressé l'a déjà dit et répété plusieurs fois, un retour en France n'est pas une option prioritaire dans son esprit. Il pourrait davantage se laisser tenter par une autre aventure en Angleterre ou ailleurs en Europe. Tuttosport assurait ainsi il y a peu que l'Inter d'Antonio Conte, qui était déjà sur les rangs en janvier 2020, n'a pas laissé tomber et pourrait à nouveau tenter sa chance.

Les courtisans de l'ancien Montpelliérain peuvent en tout cas en être certains, ce dernier compte encore durer, n'écartant pas, toujours d'après Téléfoot, la possibilité d'être présent au Qatar, pour le Mondial 2022. «Je ne me sens pas diminué, je suis en forme. Quand il y aura des signes, je le sentirai. Je serai lucide quand je prendrai conscience que j'ai perdu en vitesse, en explosivité, en jump... Mais j'espère avoir encore trois, quatre, cinq ans au plus haut niveau. C'est l'objectif», a-t-il expliqué cette semaine à France Football. Avis aux amateurs.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires