> > Génération 87 : que sont-ils devenus ?

Génération 87 : que sont-ils devenus ?

Publié le :

Par :

Symboles de la fameuse génération 87, Benzema, Nasri, Ménez et Ben Arfa sont parvenus à se hisser au plus haut niveau. Un quatuor talentueux qui cache l'échec d'une génération sur laquelle le football français avait fondé beaucoup d'espoirs. Que sont-ils devenus ? Coup de projecteur sur les oubliés de la génération 87.

  • A+
  • A-
Les joueurs de la génération 87 ont connu des fortunes diverses
Les joueurs de la génération 87 ont connu des fortunes diverses
©Maxppp

En 2004, l’équipe de France des U17 devenait championne d’Europe face à l’Espagne de Cesc Fabregas et Gerard Piqué. Huit ans plus tard, seuls Karim Benzema et Jérémy Ménez étaient sur le terrain le 16 octobre dernier pour affronter les Ibériques lors des éliminatoires au Mondial 2014. Un triste bilan pour une génération 87 que l’on disait prometteuse et qui devait incarner l’avenir de la sélection nationale. Sur les dix-huit joueurs sélectionnés par Philippe Bergeroo à l’époque, quatre ont réussi à être appelés avec les A. Plus besoin de présenter Karim Benzema, Jérémy Ménez, Samir Nasri et Hatem Ben Arfa. D’ailleurs, les deux derniers n’ont plus été sélectionnés depuis les soucis de l’Euro 2012. Quoi qu’il en soit, ces quatre joueurs évoluent dans de grands clubs européens.

Un palier qu’a atteint Kévin Constant, prêté avec option d’achat cette saison à l’AC Milan. Le joueur formé au TFC tente de percer chez les Rossoneri avec lesquels il n’a disputé que dix matches cette saison. Défendant désormais les couleurs de la sélection guinéenne, il reste le joueur ayant marqué en finale le but le plus rapide de l’histoire de la compétition. Benoît Costil, lui, a réussi à faire sa place au sein de l’élite. Avec 176 matches professionnels dont 56 en L1, le gardien du Stade Rennais s’impose comme l’un des meilleurs à son poste dans l’Hexagone. S’il a fait toutes ses gammes en jeunes chez les Bleus, à 25 ans il n’a toujours pas été appelé avec les A. C’est aussi le cas de Thomas Mangani, milieu de l’AS Nancy Lorraine, ou de Rémy Riou, portier du FC Nantes en L2.

Une bonne partie de leurs coéquipiers poursuivent leur carrière en France comme Ahmed Yahiaoui qui a également connu une trajectoire descendante. Formé à l’OM aux côtés de Nasri, il a résilié son contrat avec Marseille. Après les blessures et trois années d’arrêt, le milieu de 25 ans a repris le football en 2011 à Marseille Consolat, club de CFA. Désormais, Yahiaoui évolue à Sedan en Ligue 2. Il confiait il y a quelques mois : « Un jour, à Arsenal, Fabregas a demandé à Samir Nasri ce qu’était devenu le “six” qui jouait avec lui en finale de l’Euro (des U17). Samir lui a répondu que j’avais arrêté le foot. Fabregas n’y croyait pas, il lui a dit que c’était du gâchis ! Je suis conscient de mes erreurs, et c’est normal d’être tombé aussi bas finalement. Mais si j’avais suivi le même chemin qu’eux (Nasri, Benzema, etc.), sans problèmes extérieurs, je suis sûr que je serais au même niveau aujourd’hui ».

Considérés comme de futurs grands, beaucoup de joueurs de la génération 87 ont déçu à commencer par Steven Thicot, capitaine de la sélection à l’époque. Après trois ans en Écosse aux Hibernians d’Edimbourg, il a fait un essai peu concluant au Paris FC avant de rejoindre en juillet dernier Navas, club de D2 Portugaise. Parmi les autres talents perdus de vue, il y a Franck Songo’o, fils de l’ancien gardien de Metz Jacques. Passé par La Masia entre 2003 et 2005, il a été formé aux côtés de Messi, Fabregas ou Piqué. Si les trois ont percé, Songo’o lui a tenté sans réussite l’aventure en Premier League puis en Liga avant de rejoindre la MLS cette saison. Il a fait 27 matches avec les Portland Timbers. Maxime Josse a pu découvrir la C1 l’an passé avec le club bulgare de Litex Lovech. Revenu participer au stage des joueurs au chômage organisé par l’UNFP, il a signé cet été pour le club israëlien de Bnei Sakhnin.

L’Euro 2004 reste le pic de sa carrière comme pour Jean-Christophe Cesto dont la progression a été stoppée en 2005 lorsqu’un problème cardiaque lui a été détecté. Le diagnostic n’a pas été confirmé et il a pu rechausser les crampons. Après des passages infructueux notamment à Bastia en L2, il joue actuellement en CFA 2 au Club Olympique Choletais. Stéphane Marseille, champion d’Europe en 2004, n’est plus professionnel. Aux dernières nouvelles, il évoluait à l’AS Fresnoy-le-Grand, club de DH en Picardie. D’autres s’accrochent à leur rêve de gloire et ont rejoint d’autres sélections. Outre Songo’o qui a joué pour le Cameroun, Karim El-Mourabet a pris la nationalité marocaine et a disputé quatre matches avec les Lions de l’Atlas. Le défenseur central évolue en CFA au sein de la réserve du LOSC. Serge Akakpo a rejoint la sélection togolaise en 2008. Le joueur de Zilina a d’ailleurs été l’une des victimes de la fusillade du bus du Togo lors de la CAN 2010.

Du rêve en bleu à l’anonymat, il n’y a qu’un pas qu’ont franchi plus de la moitié des joueurs de la génération 87. Pour Philippe Bergeroo, sélectionneur à l’époque, l’explication est toute trouvée : « Leur problème, c’est qu’après leur titre, leurs clubs respectifs leur ont tous fait signer un contrat professionnel pour ne pas les voir partir ailleurs. Or, ils n’étaient pas assez matures pour toucher si tôt de l’argent et se sont crus arrivés ». Une cruelle désillusion pour des talents que l’on présentait comme la relève du football français. Mais à force de travail, d’autres joueurs nés en 1987 et absents en 2004, comme Loïc Rémy et Blaise Matuidi, ont réussi à être appelés régulièrement avec les A. Une équipe de France où quelques champions d’Europe U17 tenteront d’obtenir la qualification au Mondial 2014, soit dix années après le sacre de l’Euro 2004.

Fiches joueurs
Kévin ConstantK. Constant8 Matches2 Buts
Benoît CostilB. Costil18 Matches0 Buts
Steve Franck Songo'oF. Songo'o
Steven Gary Harvey ThicotS. Thicot
Ahmed YahiaouiA. Yahiaoui
Fiches clubs
FranceFranceFRA
Stade RennaisStade RennaisFRA
Portland TimbersPortland TimbersUSA
Naval 1° de MaioNaval 1° de MaioPRT
SedanSedanFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 31/10/2014, il est 07H53 et vous consultez la page : Génération 87 : que sont-ils devenus ?