A Marseille, Kostas Mitroglou (31 ans) a vécu un calvaire. Recruté à la dernière minute par les dirigeants phocéens durant le mercato estival 2017, le Grec, censé incarner le rôle du Grantatakan, ne s’est jamais montré à la hauteur des attentes et de l’investissement (15 M€) placés en lui. En Ligue 1, le buteur hellénique n’a ainsi trouvé le chemin des filets qu’à 12 reprises en un an et demi. Un bilan très maigre qui l’a inexorablement poussé vers la sortie.

Seul souci, personne n’osait poser le moindre centime sur la table pour engager un joueur dont le salaire annuel est estimé à 2,6 M€. Au final, l’OM a quand même réussi à lui trouver une porte de sortie l’hiver dernier. Prêté un an et demi à Galatasaray, Mitroglou espérait alors se relancer en Turquie. Mais là encore, c’est un échec. Titularisé à seulement trois reprises en sept apparitions en championnat, le Grec n’a marqué qu’un petit but. Sans oublier le choix du staff technique d’inclure les recrues hivernales Marcão, Mbaye Diagne et Christian Luyindama dans leur liste pour l’Europa League, et pas Mitroglou.

Mitroglou de retour à l’Olympiacos ?

Très rapidement, les premières rumeurs annonçant une fin de prêt anticipée commençaient à circuler. Des bruits de couloir qui ont fini par provoquer le courroux du principal intéressé. « Ne relayez et ne croyez pas les stupidités publiées par ce média ! Moi, mes coéquipiers, les supporters et tous les membres de la famille Galatasaray sommes exclusivement focalisés sur la conquête du 22e titre national et rien d’autre », a-t-il posté sur son compte Twitter pour démentir ces allégations. Pourtant, un départ du joueur dès le prochain mercato estival est plus que jamais possible.

Interrogé par le média turc Takvim, le président de l’Olympiacos, Ioannis Moralis, a confirmé qu’il souhaitait rapatrier l’attaquant appartenant à l’OM au Pirée. « Oui, l’information est juste. Nous sommes intéressés par Kostas. c’est un joueur très important pour nous et nos supporters l’adorent. Nous verrons ce qu’il se passera ». Ancien pensionnaire de l’Olympiacos de 2007 à janvier 2014 et de l’été 2014 à l’été 2015, Mitroglou rentrera-t-il au bercail ? Encore faudra-t-il trouver un terrain d’entente financier avec Marseille...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10