Prêté par l’Olympique de Marseille à Galatasaray, Kostas Mitroglou (30 ans) n’a pas vraiment réalisé des débuts idylliques avec sa nouvelle formation. Déjà critiqué, l’attaquant grec a ensuite été écarté du groupe de joueurs qualifiés pour la suite de la compétition en Ligue Europa. Et si les recrues hivernales Marcão, Mbaye Diagne et Christian Luyindama y sont contrairement à Mitroglou, ce n’est pas par hasard.

Car contrairement aux rumeurs circulant en Turquie, Mitroglou ne paie une soi-disante guerre interne entre les dirigeants de Galatasaray et leur coach Fatih Terim. « C’est très simple. Galatasaray joue contre Benfica et Benfica possède encore des parts des droits de Kostas (l’OM doit 50% du montant d’une revente aux Aguias, ndlr). Faire jouer Kostas contre Benfica n’aurait donc pas été correct », nous a expliqué l’entourage du buteur pour justifier le choix de ne pas privilégier l’option Mitroglou parmi les 3 noms autorisés à être rajoutés à la liste des joueurs qualifiés pour la suite de la compétition.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10