Passé sur l’émission de télévision Le Iene sur la chaîne d’Italia 1, le président de Brescia, Massimo Cellino est revenu sur les propos qu’il avait tenus sur son attaquant Mario Balotelli. Une sortie polémique qui selon lui a été mal interprétée. Il a ensuite évoqué la situation de l’attaquant italien qui compte seulement 2 buts en 8 matches selon lui.

Et le dirigeant a clairement ouvert la porte à un départ de l’ancien joueur de l’OGC Nice et de l’Olympique de Marseille : « en janvier, il peut partir librement. En ce moment, il doit choisir la route qui lui convient le mieux [...] Se battre pour le maintien en Serie A demande d’énormes sacrifices et il a peut-être pensé que ce serait plus simple » a-t-il lâché. On n’a pas fini d’entendre parler du dossier Mario Balotelli.