La FA enquête actuellement sur Bernardo Silva pour avoir publié une image comparant Benjamin Mendy enfant à Conguitos, au personnage publicitaire d’une marque de chocolat espagnol. Si la comparaison a été du goût du latéral gauche qui s’en est amusé, elle a beaucoup moins plu à la Fédération anglaise de football. De son côté, Raheem Sterling s’est arrêté sur le sujet et a pris la défense de son coéquipier après la victoire de Manchester City face à Everton (3-1) ce samedi.

« Je pensais que la situation était entre deux amis. Je peux voir à quel point certaines personnes vont être sensibles, mais dans cette situation, Bernardo a fait une blague à un ami. Il n’a pas parlé de la couleur de sa peau, il n’a pas parlé de ses lèvres. Sur les photos, ils ont tous les deux de petites têtes. La chose la plus importante pour moi est qu’il n’a pas fait référence à une couleur. Nous savons tous et tout le monde peut voir que Mendy est un garçon noir. Vous devez être fier d’être noir aussi », a-t-il expliqué.