Le nom de Franck Ribéry est apparu une nouvelle fois sur les réseaux sociaux ces dernières heures. L’intéressé ne cherchait sans doute même pas le buzz mais voilà, la magie d’internet a opéré. Après la diffusion d’une vidéo où on voit le Munichois en compagnie du désormais célèbre boucher turc Salt Bae en train de découper une pièce de viande dorée, certaines voix se sont élevées, notamment celle de Audrey Pulvar. La journaliste a proposé au joueur de faire autre chose de son temps et de son argent, notamment financer des associations.

Or ce qu’elle ignorait visiblement, c’est que le Français est déjà impliqué dans de nombreuses causes humanitaires. Face au tollé provoqué malgré lui, Ribéry n’a pas hésité à répondre sur les réseaux sociaux avec la prose qui le caractérise. Pour faire vite, il demande à ce qu’on le laisse faire ce qu’il veut avec son argent et de se concentrer sur des choses plus essentielles de la vie.