A 72 ans et après être sorti de sa retraite pour reprendre le Bayern Munich, Jupp Heynckes doit retourner à sa petite mort à la fin de la saison, lorsque son contrat sera terminé. Mais en conférence de presse ce vendredi, et alors que les dirigeants bavarois ont déjà pisté quelques entraîneurs pour prendre la suite, le coach allemand a relancé le débat autour de son avenir.

« Je n’ai jamais dit que j’arrêtais le 30 juin ! Vous m’avez entendu dire ça ? Non ! » a-t-il martelé. Pourtant, il a répété à maintes reprises que sa situation était restée la même. « J’ai un contrat qui court jusqu’au 30 juin. Il n’y a rien d’autre à dire. » Les choses ont légèrement changé visiblement.