Le transfert de Martin Terrier à l’Olympique Lyonnais n’est pas encore entériné. En effet, le nouveau prêt de l’attaquant nordiste au Racing Club de Strasbourg pose un problème juridique par rapport à l’article 266 de la charte du football professionnel. Selon une source interne au club alsacien contactée par nos soins, la LFP plancherait activement pour parvenir à un dénouement heureux dans le dossier Terrier.

Pour le moment, le prêt entre l’OL et le Racing ne peut être enregistré en l’état. La Ligue essaye de trouver une solution autour du fameux article 266. Ainsi, la commission juridique de l’instance se réunit mercredi pour traiter le dossier. Et entériner définitivement l’arrivée de l’intéressé à Lyon ? Affaire à suivre...