Alors que l’OL est proche d’un accord avec Villarreal pour rapatrier Karl Toko-Ekambi dans le Rhône, le club du président Aulas n’en a pas pour autant lâché le dossier Tinotenda Kadewere. Et alors que Lyon aurait doublé son offre initiale de 7 millions d’euros pour s’attacher les services de l’attaquant zimbabwéen, le Directeur général du Club Doyen vient de démentir l’information dans les colonnes de Paris-Normandie.

« Je vais être clair, cette offre n’existe pas », a déclaré Pierre Wantiez, au média normand, affirmant la volonté du HAC de conserver le meilleur buteur de Ligue 2 (18) dans ses rangs, au moins jusqu’à la fin de la saison. Si le dirigeant du Havre conteste les chiffres avancés, une deuxième offre a bien été soumise. « Loin des 14 M€ », révèle Pierre Wantiez, mais proche des 10 M€, avec bonus, précise Paris-Normandie. Le club de Ligue 2 semble également prêt à patienter. C’est en tout cas ce que suggère le DG du Havre : « c’est souvent vers le 25 janvier que les Anglais passent réellement à l’action, » a-t-il conclu.