Dans le cadre de la 24ème journée de Liga, l’Atlético de Madrid affrontait le Rayo Vallecano. Une semaine après sa défaite retentissante lors du derby face au Real Madrid (1-3), l’Atlético souhaitait donc se relancer. Pour y parvenir, Diego Simeone qui a prolongé son contrat avec les Colchoneros cette semaine, alignait son duo d’attaque Griezmann, Morata. Le duo se mettait d’ailleurs en évidence dans le dernier quart d’heure du match. Suite à un centre de Filipe Luis, Ba dégageait à l’emporte-pièce, le cuir revenait sur Morata qui d’une déviation de la tête transmettait à Griezmann.

L’international français d’une volée déviée trompait Dimitrievski (0-1, 74e). Le champion du monde était impliqué sur dix des douze derniers buts de l’Atlético (8 buts, 2 passes décisives). En fin de match, le Rayo manquait l’égalisation par Abdoulaye Ba dont la volée était captée miraculeusement par Oblak (90+1). Grâce à ce succès étriqué, l’Atlético de Madrid s’emparait de la deuxième place en attendant le match du Real Madrid face à Gérone dimanche.