Ce dimanche, Bernardo Silva a, comme très souvent, chambré Benjamin Mendy sur le réseau social Twitter. Sauf que cette fois, il aurait fait un petit geste maladroit. En effet, il serait, selon les tabloïds anglais, dont le Mirror, sous le coup d’une enquête pour racisme.

Le milieu de terrain portugais a posté une photo de Benjamin Mendy jeune et à côté un personnage noir d’une marque de chocolat. Sauf que Twitter s’est ensuite emballé. Le milieu offensif a ensuite écrit : « on ne peut même pas blaguer avec un ami de nos jours... Les gars... ». Reste à savoir comment va juger cela la Fédération anglaise.