Après 11 saisons passées à Naples, Marek Hamsik a des envies d’ailleurs. Déçu d’avoir une nouvelle fois perdu le Scudetto face à la Juventus, le milieu offensif et capitaine est en discussions avec trois clubs chinois, qui lui proposent chacun 10 M€ de salaire par an. C’est ce qu’a révélé son père au quotidien slovaque La Pravda. Problème, le mercato chinois n’ouvre ses portes que cet hiver.

« Leur intérêt est sérieux, mais les négociations ne sont pas faciles. Le problème que la Chine n’est pas actuellement dans son principal marché des transferts, il n’aura lieu qu’en hiver. La première question est donc de savoir quand il pourrait partir pour la Chine. Les clubs ont des idées différentes. L’Asie est en pleine saison et les équipes chinoises ont des limites au nombre d’étrangers dans l’effectif. Une autre chose est que Marek a un contrat de trois ans à Naples, donc maintenant tout est entre les mains des managers et de son employeur. A l’heure actuelle, je pense que c’est du 60/40 en faveur d’un départ en Chine. » Hamsik est encore sous contrat jusqu’en 2021.