Le traitement reçu par Nabil Fekir face à Angers dimanche a beaucoup fait parler après match. Neymar rencontre le même problème avec le PSG, où ses provocations balle au pied génèrent forcément de l’agacement, et des fautes, chez l’adversaire. En conférence de presse, Emery a estimé qu’il était normal que les adversaires tentent, par toutes les manières, de bloquer un élément comme le Brésilien, même s’il souhaite voir tous les joueurs de talent être protégés par l’arbitrage.