Le vestiaire parisien a parlé. Deux jours après la défaite surprenante du PSG à Toulouse le 23 septembre dernier, Unai Emery et ses joueurs auraient alors pris la décision d’échanger sur ce qui n’allait pas, révèle l’Equipe.

L’occasion pour certains cadres d’affirmer certaines de leurs préférences, parmi lesquelles celle d’évoluer avec Thiago Motta au milieu plutôt que Krychowiak. Une initiative qui a porté ses fruits, puisque l’Italien a été aligné lors des deux matches qui suivirent, contre Ludogorets en Ligue des Champions puis face à Bordeaux en championnat. Alors, influençable Unai Emery ? Toujours dans les colonnes de l’Equipe, certains de ses proches préfèrent prévenir : « Ce n’est pas parce qu’il accepte certaines concessions qu’il va s’asseoir sur ses principes et sa philosophie. Vous verrez, il ne lâchera rien. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10