Avant de commencer sa saison en Premier League, face à Everton (2-2 aujourd’hui), Wolverhampton a dévoilé les numéros de ses joueurs. Et sur cette liste, on note une petite particularité. Rui Patricio, gardien titulaire arrivé du Sporting CP cet été, ne portera pas le numéro 1 habituel, mais le numéro 11.

La raison ? Elle est très bonne. Le club souhaite rendre hommage à son précédent gardien, Carl Ikeme, qui a récemment annoncé sa retraite à cause d’une leucémie. Le 1 reste donc libre pour l’honorer. Bien qu’il ait annoncé être en rémission complète, le portier nigérian a privilégié sa santé et, avec l’avis de ses médecins, a décidé de mettre un terme à sa carrière.