Arrivé cet été au Zenit en provenance du FC Barcelone, Malcom (22 ans) a déjà joué deux matches face au FK Krasnodar et au Dinamo Moscou. Lors du premier, une banderole où il était écrit : « merci aux dirigeants pour leur fidélité aux traditions » avait agité la chronique. Considérée comme raciste - même si le sens ne l’est pas forcement - elle avait ouvert la voie à la rumeur d’un départ dés cet hiver pour le Brésilien.

Interrogé par Sport 24, l’ancien Bordelais a décidé de sortir du silence. « Je veux rester ici au Zenit, travailler dur le temps de mon contrat, écrire l’histoire. Ce qu’ils disent au Brésil c’est un mensonge. Je suis heureux d’être au Zenit, c’est une étape importante pour moi. Et, comme je l’ai déjà dit, je veux marquer l’histoire ici » a lâché l’ailier.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10