« Les clubs travaillent selon leurs besoins. Thomas Lemar a joué beaucoup plus qu’il n’est resté sur le banc. J’ai toujours été enthousiasmé par ses caractéristiques, mais il n’a pas pu répondre aux attentes ». C’est par ces propos que Diego Simeone avait invité l’international tricolore (22 sélections, 4 buts) à quitter l’Atlético de Madrid en janvier dernier. De nombreux clubs, comme Tottenham, Arsenal ou encore Wolverhampton, avaient alors manifesté leur intérêt pour le milieu de terrain offensif polyvalent des Colchoneros lors du mercato hivernal.

Thomas Lemar (24 ans) n’a finalement pas trouvé de porte de sortie et est donc resté du côté de Madrid, où son contrat court jusqu’en juin 2023. S’il a été titularisé, à la surprise générale, lors du 8e de finale aller de Ligue des Champions face à Liverpool, le 18 février (1-0), le numéro 11 de l’Atlético a été victime d’une blessure musculaire à la cuisse droite lors de cette partie. Un nouveau pépin physique confirmant et illustrant ses difficultés dans la péninsule ibérique, lui qui n’a jamais été décisif depuis le début de l’exercice 2019-2020 en 17 rencontres de Liga et 7 matches de Ligue des Champions disputés.

Manchester United a rencontré ses agents

L’ancien joueur de l’AS Monaco, recruté à prix d’or (70M€) à l’été 2018, n’a jamais semblé en mesure d’assumer le poids de son transfert ni de confirmer les attentes placées en lui. Ses qualités ne sont pourtant plus à démontrer et Manchester United semble avoir fait de Thomas Lemar l’une de ses cibles lors du prochain mercato estival. Selon les informations de ESPN, les Red Devils cherchent à attirer des éléments de classe mondiale au sein de l’effectif d’Ole Gunnar Solskjaer.

En ce sens, le média américain précise que les dirigeants de l’actuel 5e de Premier League ont rencontré les représentants du champion du monde français la semaine passée. ESPN assure que Thomas Lemar veut quitter l’Atlético de Madrid, qui pratique un football ne convenant pas à son style de jeu. Manchester United, qui commence à préparer le terrain pour la saison prochaine, voit en la patte gauche et la créativité de l’ancien Caennais un atout de taille pour retrouver les sommets en Angleterre ainsi que le toit de l’Europe. Après deux ans passés en Espagne, la fin de l’aventure madrilène semble quoiqu’il arrive proche pour le Colchonero.