L’été dernier, le FC Barcelone avait surpris tout son monde en chipant Malcom au nez et à la barbe de l’AS Roma. Un épisode rocambolesque qui avait été d’ailleurs plutôt mal vécu par le directeur sportif romain Monchi. Dans cette affaire, les Girondins de Bordeaux empochaient 41 millions d’euros, et le stratège brésilien voyait une opportunité unique d’évoluer dans l’un des plus grands clubs au monde. Mais voilà, après une préparation estivale prometteuse, l’ancien Bordelais connaît une traversée du désert inquiétante.

Utilisé avec parcimonie par Ernesto Valverde, Malcom n’a disputé que 25 minutes en matchs officiels avec le Barça depuis son arrivée en Catalogne. Un faible ratio qui pourrait s’expliquer par la concurrence d’Ousmane Dembélé ou encore Philippe Coutinho. Début septembre, le génie auriverde se blessait à la cheville ce qui a freiné son ascension. Mais depuis fin septembre et son retour à l’entraînement, il n’a visiblement toujours pas convaincu son entraîneur qui l’écarte systématiquement pour les matchs des Blaugranas.

Malcom n’a déjà plus les faveurs de Valverde

« C’est difficile à expliquer. Tous les joueurs ont besoin d’adaptation et Malcom ne déroge pas à la règle. Il n’a pas eu encore suffisamment de temps pour montrer ce qu’il pouvait faire. Mais quand il aura l’opportunité de jouer il va démontrer ses qualités. Il n’aime pas cette situation, mais il reste motivé. En France, il est arrivé à 19 ans et il a vécu quelque chose de similaire avant de devenir le patron de l’équipe. Je ne pense pas qu’il ne joue pas parce que l’entraîneur n’en voulait pas. Le club nous a demandé de rester tranquilles, il aura sa chance, » expliquait récemment Junior Minguella l’agent de l’intéressé.

Oui mais voilà, il semblerait bien que les choses se corsent sérieusement pour son protégé. Vendredi soir, le FC Barcelone communiquait son groupe pour la réception du Séville FC. Et une nouvelle fois, toujours pas de Malcom ! Ce dernier se trouverait-il déjà dans une impasse en Catalogne ? Selon les dernières informations des médias espagnols, ses agents s’activeraient déjà pour lui trouver une porte de sortie. Ainsi, Arsenal, l’Inter Milan et Tottenham conserveraient un œil attentif sur la situation du joueur. Mieux, les Spurs songeraient fortement à débourser 50 millions d’euros pour sortir Malcom de sa galère espagnole ! Reste à savoir désormais si les prochaines semaines aideront le numéro quatorze à tirer son épingle du jeu...