Arrivé en janvier 2017 du côté du FC Séville, Clément Lenglet fait le bonheur du club andalou. Toutefois, le Français pourrait ne pas faire long feu du côté de l’Andalousie si on en croit les informations des médias espagnols. Tout d’abord, le FC Barcelone serait sur lui même si sa clause serait passée de 30 à 45 millions d’euros selon les dires des dirigeants sévillans. D’ailleurs, les cadres techniques blaugranas ne le lâcheraient pas des yeux ces derniers temps.

Rac1 explique ainsi que Robert Fernandez et Urbano Ortega, qui se déplacent régulièrement pour observer les joueurs ont été aperçus au Sanchez Pizjuan lors de la rencontre entre le FC Séville et le Real Madrid (3-2) pour regarder de plus près les performances du jeune français de 22 années. Convaincus du potentiel de l’ancien de Nancy et bloqués dans les négociations entre le club et Samuel Umtiti, les Catalans pourraient prochainement passer à l’action.

Liverpool, Manchester United et le Real Madrid sur les rangs

Toutefois, le club de Josep Bartomeu risque d’avoir du pain sur la planche puisque ce dossier n’est pas simple et qu’en parallèle le FCB doit gérer celui d’Antoine Griezmann qui fait grincer des dents du côté de l’Atlético Madrid. Le champion d’Espagne 2017-2018 (déjà sacré donc), qui a explosé Villarreal hier (5-1) va avoir une forte concurrence pour le natif de Beauvais si on en croit les informations publiées ce matin par Sport.

En effet, le Real Madrid, Manchester United de José Mourinho ou bien encore Liverpool lorgneraient attentivement les performances du Français. L’avantage du Barça ? Être sur de son fait puisqu’il établit d’excellents rapports sur ses performances depuis qu’il est âgé de 16 ans. Reste maintenant à savoir comment la formation dirigée par Ernesto Valverde va pouvoir recruter Griezmann et Lenglet tout en dribblant l’UEFA à propos du fair-play financier. Mais dans les mois qui viennent, le FCB pourrait avoir encore un peu plus l’accent français.