Erling Braut Håland. Un nom qui, depuis cette saison, évoque de nombreuses choses pour les fans de football. Après une première partie de saison canon avec le RB Salzbourg en Autriche, la pépite norvégienne a fait le grand saut en signant au Borussia Dortmund, où il a également cartonné. 12 buts en 11 apparitions toutes confondues, certaines en sortant du banc de touche en cours de match. On a peut-être face à nous le grand goleador de la décennie à venir...

Et ça, on l’a très bien compris, notamment du côté de Madrid. Depuis quelques jours déjà, la presse madrilène évoque un intérêt prononcé des Merengues pour le natif de Leeds, avec cette fameuse clause libératoire qui ne sera "que" de 75 millions d’euros une fois le mercato estival 2020 terminé. Pour AS ce mercredi, il n’y a aucun doute : « tous les chemins mènent à Håland ». Le Real Madrid souhaitait déjà l’attirer cet hiver, mais a finalement décidé de se retirer de cette mise aux enchères, notamment après avoir recruté Luka Jovic pour 60 millions d’euros quelques mois auparavant.

Le Real Madrid n’apprécie aucun autre attaquant

L’état major merengue avait encore, à ce moment, quelques doutes sur le géant norvégien. Mais ils se sont vite dissipés quand ils ont vu qu’il parvenait aussi à briller sous les couleurs jaunes et noires. Les Madrilènes estiment qu’il sera facile de l’attirer dans leurs rangs, et cette clause libératoire valable dès le mercato d’hiver de la saison 2020/2021 en fait une aubaine. On a même déjà fait les comptes, et son salaire ne serait pas un problème, lui qui touche actuellement 8 millions d’euros brut par saison en Allemagne.

Et si la présence de Mino Raiola dans l’entourage du joueur a tendance à refroidir de nombreux clubs, ce n’est pas le cas du Real Madrid, puisque le sulfureux agent italien s’entend bien avec José Angel Sanchez, le bras droit de Florentino Pérez qui est généralement aux manettes lorsqu’il s’agit de grosses opérations. La relation amicale que l’attaquant entretient avec Martin Odegaard aiderait aussi beaucoup. Une opération qui semble donc très bien partie, alors qu’aucun autre attaquant ne semble vraiment intéresser le club de la capitale espagnole, toujours selon AS. D’autant plus que le prix relativement correct d’un tel transfert n’empiéterai pas sur l’opération Mbappé explique le média...