Arrivé en grande pompe en 2013, Gareth Bale vit probablement ses dernières semaines au Real Madrid. Le Gallois, membre actif du club espagnol dans la sa quête des quatre ligues des Champions depuis son transfert (il a été buteur lors des finales 2014 et 2018), n’est plus que l’ombre de lui-même cette saison. Il est maintenant sifflé par une partie du public à cause de ses prestations décevantes et de ses blessures à répétition (trois rien que cette saison). Son esprit semble déjà loin de Madrid. Il devrait sans doute partir cet été et être remplacé par une nouvelle vague de Galactiques.

Son futur transfert devrait à nouveau affoler les compteurs. Devenu joueur le plus cher du monde lorsqu’il a été recruté de Tottenham pour 101 M€, jusqu’au bout il aura coûté très cher à son club. Avec le temps, Bale étant devenu un flop, AS s’est même amusé à un petit calcul dans ses colonnes ce mardi. Le joueur de 29 ans aura fait dépenser 236 M€ au Real Madrid depuis 2013. Car outre son transfert, il a fallu payer des émoluments très onéreux. Durant les trois premières saisons, le Gallois touchait un salaire de 18 M€ bruts par an, soit un total de 54 M€.

Bale a coûté 236 M€ au Real Madrid

Ce n’est évidemment pas tout. En prolongeant son contrat en 2016, Bale a réussi à négocier 50 % d’augmentation. De 18, il est passé à 27 M€ bruts par an, ce qui lui permettait de toucher 15 M€ nets, et cela pendant les trois dernières saisons. Avec ces 81 M€ (27x3) dépensés rien qu’en salaire pour lui, le gaucher aura donc coûté 154 M€ en six ans au Real Madrid. Ajoutez à cela le prix de son transfert et on arrive au chiffre de 236 M€. L’investissement a probablement été amorti depuis par le club mais AS va un peu plus loin dans ses petits calculs.

Le quotidien espagnol s’est amusé à rapporter ces chiffres avec les performances du joueur saison par saison. On apprend par exemple que c’est durant le premier exercice de Bale que l’investissement aura été le plus rentable. Il a coûté 790 000 € par matches pour 1,6 M€ le but marqué (44 matches et 22 réalisations) ou 10 456 € la minute passée sur le terrain. À l’inverse, c’est lors de la saison 2016/2017 qu’il aura été le moins rentable à 22 612 € la minute. Avec 9 petites réalisations en seulement 27 rencontres, celui qui venait de prolonger aura coûté 1,6 M€ par match et 4,8 M€ le but. Bale a disputé 225 rencontres avec le maillot madrilène et marqué 102 buts. Rapporté à son ensemble, cela revient à 2,3 M€ le but et 1,05 M€ le match.