Pour renforcer le poste de latéral gauche, le Paris Saint-Germain a fait du Brésilien Filipe Luis (33 ans) l’une de ses priorités. Mais l’Atlético Madrid ne compte pas brader son international auriverde et réclame pas moins de 30 M€. Voilà le scénario de départ. Le club francilien peut compter sur un atout supplémentaire : l’envie de Filipe Luis de les rejoindre coûte que coûte. Le latéral fait donc le forcing auprès de sa direction depuis quelques jours pour convaincre ses dirigeants de faciliter son départ. Comprendre réclamer moins d’argent.

Comme l’explique As aujourd’hui, les Colchoneros ne faiblissent pas dans le dossier. Ils ont de nouveau expliqué à Filipe Luis qu’il devait apporter les 30 M€ réclamés, voire à peine moins, pour parvenir à ses fins. L’intransigeance de l’Atlético pour un joueur de 33 ans provient du fait qu’ils n’ont pas de solution de remplacement. Alors que la montée en puissance de Lucas Hernandez ne se dément pas, le club madrilène ne peut pas perdre sa solution alternative sans le remplacer.

Une autre information, plus surprenante, vient s’ajouter au dossier Filipe Luis. Selon Marca, Paris aurait tenté de boucler l’affaire en proposant un échange sec avec Layvin Kurzawa (25 ans). Une offre qui aurait été refusée par les Colchoneros. Il y a cependant de quoi être surpris puisque le PSG a besoin d’une alternative à Kurzawa, que Thomas Tuchel souhaite visiblement garder, pas d’une vente de l’international français. Notons toutefois que du côté de l’Angleterre aussi, les choses bougent, puisque Danny Rose est annoncé proche du club de la capitale...