Après trois mois de compétition en France, il est temps de faire un petit zoom sur le bilan des recrues des formations hexagonales. Pour cette occasion, Foot Mercato vous propose un onze des meilleurs joueurs arrivés cet été en Ligue 1.

- Matz Sels (Strasbourg) : le portier belge du Racing Club de Strasbourg est arrivé cet été en provenance de Newcastle. Le natif de Lint est solide sur ses appuis, bon sur sa ligne et impeccable dans ses sorties aériennes. Malgré les 16 buts encaissés par les siens, le RCSA est aujourd’hui huitième de Ligue 1 et il le doit, en partie, à son nouveau portier débarqué lors du mercato estival.

- Youcef Atal (Nice) : le latéral droit a tout de la bonne pioche. Après 55 matches du côté de Paradou en Algérie, il est prêté en Belgique a Courtrai où il joue dix rencontres. Les Aiglons ont le nez creux puisqu’Atal est intenable sur son côté droit et il vient d’inscrire un but en Ligue 1.

- Jose Fonte (Lille) : l’année passée, le LOSC a beaucoup recruté. Mais c’est posé un problème. L’effectif était inexpérimenté et cela est devenu compliqué lorsqu’il a fallu trouver des leaders. Cet été, les dirigeants des Dogues ont corrigé le tir et ont donc recruté plus de joueurs évoluant ou ayant évolués en Ligue 1 et surtout plus âgés, même si certains ne connaissent pas le championnat hexagonal. Parmi eux, José Fonte. L’international portugais de 34 ans a stabilisé une défense très perméable l’année passée.

- Thilo Kehrer (PSG) : lorsqu’on a vu ses premiers matches, on s’est vraiment dit que l’Allemand avait tout de l’erreur de casting. Pourtant, au fil du temps l’ancien de Schalke 04 a pris du poil de la bête et il est devenu absolument intraitable en défense que ce soit dans une défense à deux ou à trois.

- Lionel Carole (Strasbourg) : c’est le second Strasbourgeois de notre onze type. Le latéral gauche est une vieille connaissance de la Ligue 1 puisqu’il était un temps pisté par l’OM notamment. L’ancien latéral gauche de Galatasaray a fait son trou dans l’équipe, très performante, de Thierry Laurey.

- Ibrahima Sissoko (Strasbourg) : troisième et avant-dernier alsacien de cette liste, le milieu de terrain de 21 ans fait tout dans l’entrejeu. Arrivé de Brest cet été, il a déjà joué 12 matches (tous en temps que titulaire) et a marqué un but. Il profite aussi de l’excellente forme de son équipe.

- Fayçal Fajr (Caen) : c’est l’histoire d’un retour. Le milieu de terrain caennais avait quitté la Normandie en 2014 pour rejoindre Elche et tenter sa chance en Espagne. Sa qualité technique en fait un joueur à part et surtout il aide Fabien Mercadal a mettre en place son jeu. Une très bonne pioche.

- Florent Mollet (Montpellier) : lui aussi n’y est pas pour rien dans le très bon début de saison de Montpellier. Le milieu de terrain évoluait à Metz la saison passée et on avait déjà pu apercevoir son pied gauche soyeux. Cette année, bien qu’il ait mis de somptueux buts, on a pu l’observer dans d’autres registres comme l’agressivité. Et il a été très bon.

- Wahbi Khazri (ASSE) : on ne le présente plus. Le droitier, bien qu’attaquant à l’ASSE, évoluerait plutôt sur un côté dans notre équipe. Son pied gauche est toujours un régal et il semble avoir trouvé une certaine régularité qui lui faisait défaut ces dernières années. C’est Rennes qui doit s’en mordre les doigts.

- Lebo Mothiba (Strasbourg) : cette fois, c’est promis : c’est le dernier Strasbourgeois de la liste. Malgré ses cinq buts avec Lille, l’attaquant ne s’est jamais fait une vraie place dans le Nord. Alors cet été, il a pris le chemin de l’Alsace. Et c’est peu dire qu’il se régale. Auteur de 6 buts en 10 matches, il est l’atout numéro un de Thierry Laurey en attaque.

- Gaëtan Laborde (Montpellier) : il était parti de Bordeaux en provoquant le courroux de son entraîneur de l’époque : Gustavo Poyet. À Montpellier tout roule pour lui. L’ancien Girondin a participé à douze rencontres (dont onze en tant que titulaire) et a déjà inscrit six réalisations. Le FCGB avait peut-être en son sein l’attaquant qu’il cherchait depuis longtemps.