L’OGC Nice est dans une drôle de situation. Les rumeurs vont bon train concernant un rachat du club de la part du clan Ratcliffe, mais cette situation de flou n’aide pas les décisionnaires niçois à préparer leur mercato dans des conditions optimales. Le président niçois Gauthier Ganaye l’a d’ailleurs avoué dans un entretien accordé à Nice-Matin. Il a ainsi expliqué qu’il était plus compliqué, à cause de cette situation un peu floue, de convaincre les joueurs et les agents dans les négociations, et a aussi été invité à s’exprimer sur les joueurs annoncés dans le viseur de son club.

« Rémi Oudin ? C’est une rumeur lancée par les médias. À propos des arrivées sur lesquelles on travaille, il n’y a aucun nom qui est sorti dans la presse. Mais je suis sûr qu’ils sortiront. Cheick Doucouré ? S’il y a un joueur à prendre à Lens, c’est lui. Mais on n’a pas de besoin spécifique à ce poste », a-t-il lancé. Mais c’est surtout les possibles départs qui nous intéressent dans les propos rapportés par Nice-Matin. Ganaye a d’ailleurs prévenu : le club a un déficit structurel à combler et l’intégralité de la somme recueillie grâce à la vente de joueurs ne pourra pas être reversée directement pour renforcer l’équipe.

« On vise 40-45 millions d’euros sur les ventes »

Pour l’instant, l’OGC Nice a reçu bon nombre d’offres, et pour plusieurs joueurs. Saint-Maximin pourrait par exemple faire partie des joueurs partants cet été. Ganaye ne s’en est pas caché : « je pense qu’on va bien le vendre ». Quant à Youcef Attal, il va falloir mettre la main à la poche : « tout le monde s’est déjà exprimé sur son cas. Et quand je vous dis qu’on vise 40-45 millions d’euros sur les ventes, c’est qu’il n’est pas compris dedans ».

« Je n’aime pas l’expression bons de sortie. Si on ne reçoit pas d’offre à la hauteur de nos attentes, ils resteront. Pour ceux qui partiront, ça voudra dire que leur départ sert les intérêts du club. Hérelle a une bonne cote, mais ce sera non négociable. On ne peut pas en permanence faire des compromis. Notre saison était basée sur notre solidité défensive, on ne doit pas s’en priver », a-t-il ajouté, se montrant également confiant pour les prolongations de Walter Benitez et de Malang Sarr. Les prétendants sont prévenus, Nice ne fera aucun cadeau cet été.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10