Claudio Ranieri disputera donc son dernier match à la tête du FC Nantes ce week-end. Samedi contre le RC Strasbourg, le technicien italien aura certainement le droit à un hommage au stade de la Beaujoire, lui qui quittera en effet les Canaris à l’issue de cette saison. Son départ était dans l’air depuis mardi suite à sa déclaration « j’ai été content d’être avec vous. Je souhaite le meilleur à Nantes », mais il est désormais officiel. Le président du FCN Waldemar Kita a en effet annoncé la nouvelle ce mercredi lors d’une réunion sur le YelloPark, le nouveau projet de stade du club français.

« Hier soir, on a eu la réunion avec les sponsors, il y a fait allusion, il a remercié tout le monde. Il faut le remercier pour tout le travail qu’il a fait. Ça n’a pas toujours été facile. Il y a du regret, c’est comme ça, c’est la vie. Non, on ne partira pas fâchés », a expliqué Kita à L’Equipe, alors que le nom du prochain entraîneur n’est toujours pas connu. Il est vrai que cet exercice 2017-2018 n’a pas été de tout repos à Nantes. Les deux intéressés ont souvent été en froid, notamment lors de l’absence de Ranieri pour les 75 ans des Canaris.

L’ancien entraîneur de Leicester va donc quitter le FC Nantes sur un bilan mitigé. Éliminés au troisième tour de la Coupe de la Ligue et au deuxième tour de la Coupe de France, les Canaris termineront au mieux à la huitième place en Ligue 1 avec pour le moment un bilan de 13 victoires, 10 nuls et 14 défaites. Longtemps cinquièmes du championnat de France, les Nantais auraient d’ailleurs pu jouer l’Europe la saison prochaine mais ont chuté en deuxième partie de saison. Une victoire samedi contre les Strasbourgeois offrirait donc la meilleure des sorties à Claudio Ranieri. De quoi terminer sur une bonne note son aventure dans l’Hexagone.