Après un début d’année 2020 frénétique, le Paris Saint-Germain a enfin bénéficié d’une semaine de repos complète. De quoi se remettre de ses émotions après cette défaite face au Borussia Dortmund, mais surtout, de quoi préparer les prochaines semaines qui s’annoncent décisives, avec des rendez-vous en Coupe et ce match retour notamment. Mais avant tout ça, les troupes de Thomas Tuchel affrontent Dijon au Parc des Princes ce samedi. Deux équipes sur des dynamiques totalement différentes.

Inutile de préciser à quel point la formation francilienne domine le championnat et, si elle trébuche de temps à autre, semble intouchable. Tout l’inverse des Bourguignons qui sont eux dix-septièmes, à égalité de points avec Nîmes, qui occupe la place de barragiste. Ils n’ont plus gagné depuis quatre matchs en Ligue 1, et sont la deuxième pire équipe du championnat en déplacement, avec une seule victoire en treize rencontres loin de leurs terres. On notera tout de même qu’ils avaient surpris les Parisiens en novembre dernier à la maison avec cette victoire 2-1.

Cavani encore préféré à Icardi ?

Les hommes de Thomas Tuchel voudront donc se venger, et l’Allemand va devoir composer sans certains joueurs comme Neymar, absent, ou Thiago Silva, blessé. Keylor Navas est attendu dans les cages, protégé par Bernat, Kimpembe, Diallo et Kehrer. En l’absence de Verratti, suspendu, Marquinhos et Gueye composeront le duo du milieu, alors que Di Maria et Sarabia seront alignés sur les flancs. Devant, Mbappé et Cavani, qui sera vraisemblablement préféré à Icardi, devront mettre à mal la défense dijonnaise.

Stéphane Jobard a lui aussi quelques absents de taille, à commencer par Gomis, son gardien. Runarsson aura probablement du boulot sur sa ligne, même s’il pourra compter sur le quatuor Mendyl-Aguerd-Ecuele Manga-Chafik devant lui. Au milieu, Ndong, Lautoa et Amalfitano seront alignés, avec pour mission de neutraliser l’entrejeu parisien, avant de servir de bons ballons à Sammaritano, Tavares et Baldé, qui voudront profiter des quelques soucis défensifs parisiens.