Entre l’Olympique de Marseille et Florian Thauvin, c’est une histoire d’amour aussi intense qu’alambiquée. Des premiers battements de cœur jusqu’à la maturité en passant par une rupture et des retrouvailles, ce couple a traversé beaucoup d’épreuves. Mais nous en sommes à la fameuse septième année, l’une des plus délicates, de cette relation et il n’est pas dit qu’elle survive. Pourquoi ? Rien à voir avec la longue période d’indisponibilité du gaucher âgé de 26 ans, blessé à la cheville lors de la pré-saison et apparu seulement 10 minutes avec l’équipe première, lors de la 4e journée face à Saint-Étienne.

Alors qu’il récupère peu à peu (son retour est prévu pour la deuxième partie de saison, après la trêve hivernale), Florian Thauvin s’occupe, mais n’a pas l’occasion d’étudier la moindre offre de prolongation de contrat. Car oui, l’Olympique de Marseille ne paraît pas pressé de discuter avec son meilleur atout offensif, comme il est considéré par son entraîneur André Villas-Boas. Alors qu’il est lié jusqu’en juin 2021, il entrera dans 8 mois dans sa dernière année de contrat. Une situation qui a abouti, dans le cas de Lucas Ocampos, à un transfert.

Pas de folie sur le salaire

L’Argentin souhaitait prolonger l’aventure sur la Canebière, mais faute de propositions, avait compris qu’il fallait changer d’air. La proposition du FC Séville avait satisfait toutes les parties. Thauvin représente pour l’OM bien plus qu’Ocampos mais jusqu’à présent, le dossier est mené de la même manière. Que faut-il en conclure ? Déjà que le club olympien ne fera pas de folies financièrement et ne proposera pas à Thauvin un salaire démesuré, alors qu’il se situe à la troisième marche du podium des émoluments, derrière Strootman et Payet. C’est en tout cas ce qu’explique L’Équipe.

Ensuite que l’OM pourrait bel et bien envisager une vente l’été prochain, à un tarif bien moins élevé que celui espéré par Jacques-Henri Eyraud par le passé. Valence s’était montré intéressé lors du précédent mercato mais le non-départ de Rodrigo avait finalement bloqué l’opération. Reste à savoir quel genre de clubs sera intéressé par l’international français l’été prochain, alors qu’il aura passé la moitié de la saison à l’infirmerie. Une autre mauvaise nouvelle pour l’OM au moment de négocier le prix.