Le Paris SG doit vendre cet hiver pour dégager des liquidités et ne pas être en dehors des clous du fair-play financier. Plusieurs noms sont d’ores et déjà annoncés sur le départ, comme Lucas, Angel Di Maria ou Javier Pastore. Hatem Ben Arfa, sur qui le club de la capitale ne compte plus depuis plusieurs mois, aurait aussi pu être de ceux-là. Seulement, le gaucher de 30 ans en a décidé autrement.

Le Parisien affirme dans son édition du jour que l’attaquant a décidé de rester chez les Rouge-et-Bleu cet hiver ! Sa décision est mûrement réfléchie et les intérêts récents du Stade Rennais d’Olivier Létang, de l’AS Saint-Étienne ou encore du FC Séville n’y changeront rien. Selon le quotidien, seule une offre d’un club candidat à la victoire finale en Ligue des Champions pourrait faire changer d’avis l’international tricolore (15 sélections, 2 buts).

HBA restera en janvier sauf si...

Placardisé au Parc des Princes, où le directeur sportif portugais Antero Henrique n’a plus parlé à ses conseillers depuis le mois d’août, l’ancien Niçois, qui émarge à 500 000€ bruts par mois, ne compte faire aucun cadeau à la direction parisienne. Et à moins de recevoir le paiement de ses six derniers mois de contrat (son bail expire en juin 2018), HBA, qui n’a plus joué en match officiel de haut niveau depuis le 5 avril, n’entend donc pas bouger.

Il aura sans doute l’occasion d’exprimer sa position ce mardi devant la commission juridique de la Ligue de Football Professionnel, qui reçoit pour la deuxième fois de la saison les deux parties et doit déterminer si le n° 21 du PSG est « victime de conditions de préparation discriminatoires », lui qui a par deux fois envoyé en réserve depuis le début de l’exercice. Entre Hatem Ben Arfa et le PSG, l’histoire d’amour n’aura pas duré longtemps...